ÉDUFRANCE POUR L’AUTOCOLONISATION

éDUFRANCE POUR L’AUTOCOLONISATION
éduFrance se propose de contribuer à
l’anglicisation de la planète…

NDLR L’adresse électronique de éduFrance est
: edufrance@edufrance.fr

L’agence publique française EduFrance se
propose de contribuer à l’anglicisation de la planète… pour mieux défendre la langue
française !

Voilà un bel exemple de
"l’autocolonisation douce".

6 mesures à prendre si l’on veut AUGMENTER
DE FAçON SIGNIFICATIVE LA MOBILITE ETUDIANTE en provenance de l’étranger dans
l’enseignement supérieur français

Par Bernard Raoult, Président d’EduFrance

[…]
3D’autre part, il faut créer au plus vite des cursus tout
ou partie en langue anglaise dans toutes les formations, c’est possible dans le cadre de
la loi actuelle et relève de l’initiative des établissements. C’est une mesure décisive
pour augmenter significativement le nombre d’étudiants étrangers, en provenance
notamment des grands pays d’Asie (Inde, Indonésie, Japon, Chine, etc.) et d’Amérique du
nord; […]

4Ne pas faire de la connaissance de la langue française
une condition de la délivrance du visa à un étudiant étranger lorsque la discipline va
être enseignée en anglais ; des instructions en ce sens devraient être données aux
postes diplomatiques par le Ministère des Affaires Etrangères, en accord avec le
Ministère de l’Education Nationale; la réglementation spécifique pour l’entrée des
étrangers en 1er cycle doit notamment être modifiée. […]

[…]
Source : http://www.edufrance.fr/fr/datas/b-agence/mot-frame.htm

Je suppose que pour généraliser cet enseignement en anglais,
l’éducation nationale devra recruter de nombreux enseignants de langue maternelle
anglaise. On ne précise pas si dans les universités françaises les emplois de balayeurs
seront réservés aux francophones, notamment aux enseignants français qui n’auront pas
su se reconvertir à l’anglais.

Jean-Henri Mora
Henri.Mora@wanadoo.fr

(Le 5 octobre 2000)