TOUJOURS PAS DE RÉPONSE DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC

TOUJOURS PAS DE RéPONSE DU GOUVERNEMENT DU QUéBEC !

à moins de huit semaines de l’édition 1999 de la Fête nationale du Québec,
Impératif français déplore toujours de ne pas savoir si le gouvernement du Québec fera
sa part pour aider au financement des grandes festivités nationales qu’Impératif
français organise chaque année en Outaouais.

Impératif français a écrit l’an passé et à nouveau cette année aux bureaux du
Premier ministre et du ministre responsable de la Fête nationale du Québec, monsieur
François Legault, invitant le gouvernement à réviser sa structure et son mode de
financement et, par conséquent, le financement consenti à Impératif français.

Par les années passées, le financement consenti par le gouvernement du Québec était
nettement insuffisant. De plus, la structure et le mode de financement mis en place par le
gouvernement du Québec défavorisent Impératif français et les festivités nationales
de grande envergure que l’organisme met sur pied chaque année et auxquelles participent,
heureux et nombreux, les gens de tous les coins de l’Outaouais, les touristes étrangers
et les visiteurs des autres régions québécoises.