SUNSHINE BOYS HOLDING CORPORATION INC

SUNSHINE BOYS HOLDING CORPORATION INC.

Attitude rhodésienne ! Welcome à l’ancien
Forum…

M. Peter Morentzos,
P.-d.g. montréalais de «Sunshine Boys Holding Corporation inc

Objet: Welcome à l’ancien Forum (Le
Devoir, 20 avril 2000)
(Cet article est reproduit à la fin de ce texte)

Rhodesian Attitude..?

Monsieur,

Votre attitude ainsi que révélée par cet article me confond et
me révulse.

[…] Curieusement, Peter Morentzos, le p.-d.g.
montréalais de Sunshine Boys Holding Corporation inc., qui exploite quatre des
commerces ci-dessus mentionnés en plus des Moe’s Deli & Bar, steakhouse La Queue de
Cheval, Eggspectations et autres Wienstein & Gavino’s, n’a fait son discours qu’en
langue anglaise. En marge de la conférence de presse, il a tout de même précisé – dans
la langue de Molière – qu’il ne voulait pas faire de politique et qu’il travaillait pour
tous les Montréalais, francophones comme anglophones

Comme si, dans une allocution publique
commerciale au sein de la plus grande ville française de toutes les Amériques, ignorer
le français n’était pas un acte politique…

[…] Force est de constater que la clientèle
anglophone y sera largement courtisée: Tuscany Wine & Tapas bar, Montreal Bread
Company, Bräun Bag Diner & Brew Pub, Wongs & Wrights Noodles Fusion & Fun,
Jillian’s, AMC Theatres et Rainforest Cafe représentent près de 90 % des locataires de
l’édifice. On assure cependant qu’outre les raisons sociales, le texte qui accompagnera
chacune des enseignes sera en français.

On remarquera en particulier le caractère
condescendant jusqu’au mépris de l’allusion à l’effet que: «le texte qui accompagnera
chacune des enseignes sera en français.» On comprendra qu’il faille se montrer
reconnaissant de tant de sollicitude et de magnanimité… bien que votre clientèle,
forcément, soit majoritairement d’expression française.

Cent et une fois merci !

Soyez assuré, monsieur, qu’il ne m’en faut pas
plus pour m’interdire radicalement l’accès au «nouveau-vieux forum» de Montréal ainsi
qu’à tout commerce auquel vous êtes associé, et dont la liste se voit dûment
identifié dans le texte du journaliste François Cardinal.

Remember you un instant la devise des
Québécois..: «Je me souviens», of course.

Jean-Luc Gouin
Citoyen d’un état et d’une nation dont la langue véhiculaire et officielle est le
français.
Sec.ours@vif.com

(Le 19 avril 2000)


Devoir

20 avril 2000

Welcome à l’ancien Forum

Un pas de plus a été franchi vers l’ouverture du mégacomplexe de
divertissement qui devrait voir le jour dans ce qui fut naguère le Forum du Canadien.
Après avoir failli aux échéances fixées, Canderel affirme aujourd’hui que le centre
devrait accueillir ses premiers clients dans un peu plus de six mois. Lorsqu’on jette un
coup d’il aux noms des locataires qui rempliront bientôt l’ancienne demeure du Tricolore,
il appert que la clientèle anglophone est la principale visée par ce concept américain.

L’actuel propriétaire du Forum de la rue Sainte-Catherine, la firme
Canderel, a annoncé l’identité du cinquième principal locataire de l’immeuble hier.
Cela porte à 93 % l’espace loué du centre, qui devait au préalable ouvrir en janvier,
puis en avril, et que l’on promet aujourd’hui pour le 4 novembre prochain.

«C’est difficile de voir que l’on est si avancé de l’extérieur, a
fait remarquer Daniel Peritz, v.-p. du développement chez Canderel. Mais on travaille
actuellement sur le dernier niveau.» Il justifie le retard qu’accuse la firme par la
complexité des travaux de modernisation de l’édifice construit en 1924. «Il est
difficile d’incorporer toutes ces différentes utilisations dans le Forum.»

Force est de constater que la clientèle anglophone y sera largement
courtisée: Tuscany Wine & Tapas bar, Montreal Bread Company, Bräun Bag Diner &
Brew Pub, Wongs & Wrights Noodles Fusion & Fun, Jillian’s, AMC Theatres et
Rainforest Cafe représentent près de 90 % des locataires de l’édifice. On assure
cependant qu’outre les raisons sociales, le texte qui accompagnera chacune des enseignes
sera en français.
Curieusement, Peter Morentzos, le p.-d.g. montréalais de Sunshine Boys Holding
Corporation inc., qui exploite quatre des commerces ci-dessus mentionnés en plus des
Moe’s Deli & Bar, steakhouse La Queue de Cheval, Eggspectations et autres Wienstein
& Gavino’s, n’a fait son discours qu’en langue anglaise. En marge de la conférence de
presse, il a tout de même précisé – dans la langue de Molière – qu’il ne voulait pas
faire de politique et qu’il travaillait pour tous les Montréalais, francophones comme
anglophones.

«[Le holding montréalais Sunshine Boys] connaît assez bien le
public montréalais, a pour sa part renchéri M. Peritz. Même chose pour nos autres
partenaires [surtout américains], qui s’adapteront en développant des approches
particulières pour Montréal.»

François Cardinal ( FCardinal@LeDevoir.ca
)