SOREL BIKE WEEK

SOREL BIKE WEEK

Pot de vin contre anglicisation du
Québec…?

­ Ou de la simonie moderne ­

M. Potvin
kamarade@sorelbikeweek.Qc.ca

(la majuscule est de moi…)

Objet : http://www.sorelbikeweek.qc.ca/frames.html

Un petit mot, tout court et rapide.

Il m’apparaît vraiment invraisemblable qu’on n’ait pas
suffisamment d’imagination dans la région pour trouver une appellation française pour
désigner cet événement.

…« BikeWeek »…

Comme si la langue française ­ et incidemment la langue des
Québécois, faut-il le rappeler ­ était trop pauvre pour générer un terme convenable
apte à exprimer adéquatement «la chose».

Il en est de même concernant l’adrélec de votre site.
Voyez : www.sorelbikeweek.qc.ca/frames.html

Espérant que vous et l’équipe concernée réfléchirez à la
question.

Amicalement à vous,

Jean-Luc Gouin
16 nov.’00

——————–
Réponse le 19 suivant (de M. Potvin j’imagine, quoique le
texte ne soit pas signé. à moins bien sûr qu’il s’agisse d’un M. Man, Salut de son
prénom)

——————–
salut mon cher messieurs de st ours

premièremenmt le BIKEWEEK est un nom que l’on a donné à un
événement
que LES PRODUCTIONS SOREL BIKEWEEK .inc organise à tous les ans depuis
1998 et cette événement doit sa populairitée à son nom
SOREL BIKEWEEK

ENSUITEpour votre quiétude ne vous en faites pas tout es legal et vopus
pouvez vérifié avec M. Lapensée du commisaire aux lanque officiel du
Québec
en passant es ce que vous avez enevoyé ce même émail aux HELL’SANGEL?

MAINTENANT au quebec il y en a plusieurs qui on tentés d’organiser des
rassemblements de gars et filles de bécyl avec des noms trées francais
comme
LE MONDIAL DE LA MOTO à montréal ensuite à DRUMMONVILLE IL A EU UN AVEC
LE NOM LES VIELLES MOTOS DU QUEBEC Où IL SONT BIEN SIMPLE ILS SONTY EN
FAILLITE etg nous ici`le BIKEWEK DE SOREL ONT ATTIRé EN 98 30 MILLES
PERSONNES,ET EN 99 35MILLES, 2000 MALGRé LA MAUVAISE TEMPéRATURE IL A
EU 23 MILLES FANS DE MOTO

ET NOUS AVEC PEUX êTRE UN MOM ANGLAIS MAIS PERMIS à UNE COMPAGNIE NOUS
AVONS ATTIRéS ECONOMIQUEMENT DANS LA RéGION TOUT PRèS DE 10 MILLIONS DE
DOLLARS

LA LANQUE FRANCAISE C’ET BEAU MAIS NE FAIT PAS VIVRE LE MONDE MAIS
L"ARGENT QUI TOMBE DANS LA RéGION LORS DU SOREL BIKEWEEK EN PASSANT
CETTE ANNéE LES DATE SONT 19,20,21,22, JUILLET 2001 ET ON ATTENDS TOUT
PRèS DE 40 MILLES BIKERS BIKEUSSES

MONTEL EN FLORIDE SET (954) 989 8717

SALUT MAN
——————–
Mot final de JLG : Merci de
votre réponse. D’abord, je ne sais d’où vous tirez l’information selon laquelle
j’habiterais Saint-Ours (charmant patelin sur le Richelieu, où du reste quelques patriotes
en un autre siècle ont traîné leurs savates [et où pour ma part, mais n’ébruitez
pas la chose, je connus naguère un non moins charmant amour adolescent]). Quant au fond
de la question, je dirai qu’il est toujours extrêmement douloureux d’entendre ces poncifs
fondés sur un gros rien tout ancien, et selon lesquels il est d’office plus rentable ­
en Québec même ­ d’affubler un événement ou une entreprise d’une appellation
anglaise. Si l’événement (et l’entreprise) de Sorel portaient un nom dans la langue des
Québécois, il faut croire qu’ils auraient plongé illico dans les déficits et
l’insuccès…? Or avez-vous idée des millions de $$$ que les Music World, les Pizza
Hut
et autres Burger King ou Future Shop perdent annuellement ici, en
Québec, tout bonnement parce qu’il y a encore des gens d’honneur parmi «nous» pour
refuser d’ouvrir leur portefeuille à des entreprises qui méprisent la langue de leurs
propres clients? Je ne veux pas partir en guerre contre vous, monsieur Potvin. Je
désirais vous sensibiliser à une problématique autour de laquelle les
"détails" ne sont jamais anodins. Bref, et ne m’en veuillez pas de m’exprimer
sans détour, les Saint-Oursois (?) de 1837-1838 auraient qualifié cette attitude de colonisée.
Dieu! que l’Histoire avance rapidement en arrière. (19 nov.’00 )

==================