SECOND CUP

Pour diffusion et action immédiates. Merci !

SECOND CUP
Vous en aurez plus pour votre argent ailleurs !

Impératif français tient à rappeler à la population qu’il est
toujours possible de boire gratuitement une «deuxième tasse» (second cup) de bon café
dans la plupart des bons restaurants alors que chez Second Cup le client doit la payer.

Malgré les fortes pressions de la population, Second Cup ne s’est
toujours pas engagé publiquement à franciser son nom d’entreprise, ce qui serait une
marque de respect élémentaire pour le marché québécois dans lequel cette entreprise
«canadienne!» réalise une bonne partie de ses revenus et de ses profits, grâce à
près de 45 comptoirs à travers le Québec.

Il est facile d’acheter et de boire du bon café ailleurs que chez
Second Cup !

L’adresse électronique de Second Cup est : second@secondcup.com