ROGERS COMMUNICATIONS

NDLR – L’échange de messages suivant suit entre Rogers Communications et une cliente est en réponse à l’article Rogers avale Vidéotron – De bonnes raisons de s’inquiéter!

ROGERS COMMUNICATIONS

Peut-être que Messieurs Chagnon ont fait une bien bonne affaire pour leur portefeuille mais je doute que nous, nous en ayons fait une aussi bonne…

Bonjour madame Turgeon,

Faisant suite au courriel que vous avez fait parvenir à notre service de relations avec les investisseurs, j’aimerais vous assurer que notre site Internet en entier sera disponible en français dès que possible.

Il est important de comprendre qu’avant la transaction annoncée lundi dernier avec le Groupe Vidéotron, seules nos entreprise Rogers AT&T Communications sans fil (anciennement Cantel AT&T) et les Editions Rogers Media étaient opérationnelles au Québec. Chacune de ces entreprises est accessible en français sur le net ( http://www.rogers.com/sans-fil et http://www.lactualité.com ou http://www.lebulletin.com )

Même si le CRTC doit entériner la fusion entre Rogers et Vidéotron, ce qui prendra sans doute quelques mois, nous avons déjà commencé le travail nécessaire pour adapter le site corporatif de Rogers afin de faire en sorte que toutes les entités soient dorénavant accessibles dans les deux langues.

Soyez assurée que votre satisfaction nous tient à coeur et n’hésitez en aucun moment à communiquer avec moi pour toutes autres précisions ou commentaires.

Veuillez accepter l’expression de mes plus cordiales salutations,

Danielle Champagne
Directrice des relations publiques
Rogers AT&T Communications sans fil
dchampa1@RCI.ROGERS.COM

Bonjour Madame

Je tiens à vous remercier de votre réponse et de l’excellent français qui est vôtre…

Toutefois, une entreprise en communications de l’ONTARIO ne se doit-elle pas d’être BILINGUE AVANT de songer à acheter une entreprise QUéBéCOISE ???? Et ne se doit-elle pas d’être bilingue tout court, pour sa propre population ???

Je ne parle pas ici d’une entreprise située au fin fond de la Colombie-Britannique.. et de l’envergure d’une boîte de céréales…. Je parle d’une entreprises qui se donne pour mission LA COMMUNICATION !!!

Et saviez-vous que votre entreprise s’est mérité le prix Citron de Impératif Français ???

Peut-être que Messieurs Chagnon ont fait une bien bonne affaire pour leur portefeuille mais je doute que nous, nous en ayons fait une aussi bonne…

Très sincèrement,
Louise Turgeon
turgeon@pandore.qc.ca

(Le 13 février 2000)