RENAULT : L’OPPOSITION SE MANIFESTE

Le message suivant fait suite à un article publié sur le site Internet ENSEMBLE d’Impératif français : PAR TOUTATIS, ILS SONT FOUS CES GAULOIS

RENAULT : L’OPPOSITION SE MANIFESTE

Bonjour,

Je viens d’apprendre par la presse, en France, que le groupe Renault, le constructeur de voitures, vient de décider l’usage exclusif de l’anglais dans les comptes rendus des conseils de direction du groupe. Je viens de leur écrire pour leur dire que je considère que cette mesure est extrêmement regrettable. Alors que le monde anglo américain s’organise pour obliger l’utilisation universelle de l’anglais, la décision de Renault est, au mieux un abandon et au pire, du mépris. Une société qui s’est développée en France, avec, pendant de nombreuses années, des subventions du contribuable Français, fait ainsi preuve d’un véritable mépris du pays et de la civilisation qui l’ont portée. J’ai terminé en indiquant que tant que cette décision ne serait pas rapportée et rendue publique, je n’achèterai plus de voitures Renault. J’inciterai aussi tout mon entourage à faire de même.

à Impératif Français et à M. Jean-Paul Perreault mes plus vives félicitations pour le travail accompli et l’enthousiasme visible pour la belle cause qu’ils défendent J’ai tenu à vous apporter cette information

Daniel Devaux Normandie France
ddevaux@club-internet.fr

NDLR – N’hésitez pas à exprimer votre mécontentement à Renault.

(Le 17 septembre 1999)