QUALITÉ DU FRANÇAIS

QUALITé DU FRANçAIS
Vive les George Dor, Daniel Pinard et cie et «retournez donc à l’école
primaire» les Braitwait, Mecs comiques et amis.

Je suis un anglophone qui aime le français. Ce que je trouve abominable c’est le
relâchement de la langue orale et écrite. Avez-vous déjà constaté qu’environ huit
menus de restaurant sur dix contiennent des fautes de français? En général, les
affiches rédigées à la main sont bourrées de fautes. Même les enseignes permanentes
enchâssent souvent des fautes. Je ne comprends pas pourquoi on tolère ces erreurs. On
est prêt à se battre contre un panneau bilingue où le français est bien écrit par
contre, on laisse faire les affiches en joual! Quelle hypocrisie!

Le français oral laisse souvent à désirer. Quand est-ce que les garagistes parleront
d’automobile en français? Est-ce vraiment parler en «cul-de-poule» de dire pare-brise
plutôt que «windshield»? Le français parlé à la télévision et à la radio est
souvent châtié! Pourquoi accepte-t-on des émissions comme Piment fort qui ne respectent
pas le bon parler?

Je sais que mon français est loin d’être parfait. Je fais des efforts quotidiens pour
l’améliorer. J’aimerais que les autres, surtout les francophones de souche, en fassent
autant! Vive les George Dor, Daniel Pinard et cie et «retournez donc à l’école
primaire» les Braitwait, Mecs comiques et amis.

Jeffrey George,
Saint-Lambert, QC

Courriel: georgesgeoffroy@hotmail.com

(Le 24 avril 2000)