PRATIQUES D’EXCLUSION AU MAPAQ : ÉVALUATION ÉLIMINATOIRE !

PRATIQUES D’EXCLUSION AU MAPAQ :
éVALUATION éLIMINATOIRE !

Ce qui suit ne se passe pas en Colombie-Britannique ou en Ontario… mais au Québec !

Le Gouvernement du Québec annonçait tout récemment un poste d’agronome à pourvoir
au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) dans la
région administrative de l’Outaouais, plus précisément à Maniwaki. Le numéro du
concours est 106G-083057.

L’offre d’emploi spécifie comme condition d’admission que :

«La maîtrise de la langue anglaise parlée et écrite est essentielle à l’exercice
des attributions et fera l’objet d’une évaluation éliminatoire».

à la lecture de la description de l’emploi, il est facile de conclure que le critère
ultime ou, si vous préférez, le critère «essentiel», le critère «éliminatoire» de
sélection, sera «la maîtrise de la langue anglaise parlée ou écrite…»

à nulle part dans l’offre d’emploi n’est-il dit que la maîtrise de la langue
française parlée ou écrite est essentielle à l’exercice des attributions et fera
l’objet d’une évaluation éliminatoire !

Pourquoi ne pas tout simplement écrire comme critère d’admission : «Un ou une
agronome anglophone baragouinant le français…» ?

Imaginez un seul instant le tollé si, au Canada anglais, les gouvernements anglophones
posaient comme exigence «essentielle» et «éliminatoire» pour obtenir un emploi
d’agronome «la maîtrise de la langue française parlée ou écrite…». On crierait à
la discrimination, à l’exclusion !

Les coordonnées du MAPAQ :
200, chemin Saite-Foy
Québec (Québec)
G1R 4X6
Ligne sans frais : 1-888-222-MAPA (6272)
Téléc. : (418) 646-0829
C. élec. : info@agr.gouv.qc.ca

(Le 3 octobre 1998)