OTTAWA : STATUT OFFICIEL UNILINGUE ANGLAIS

OTTAWA : STATUT OFFICIEL UNILINGUE ANGLAIS
Le message suivant a été adressé au Premier ministre de l’Ontario.

Monsieur le Premier Ministre,

C’est avec consternation que les membres de notre communauté universitaire ont appris
le refus de votre gouvernement d’accorder le statut de ville officiellement bilingue à
notre capitale nationale, la ville d’Ottawa. Ce geste de la part de votre gouvernement
vient encore une fois donner raison au mouvement séparatiste du Québec qui reproche au
reste du Canada de ne pas véritablement reconnaître la langue française comme langue
officielle et de bafouer les droits de la minorité francophone. Vous avez manqué une
occasion en or d’affirmer l’importance de la langue française à l’extérieur du Québec.
On avait droit à s’attendre à beaucoup plus de la province de l’Ontario, celle qui avec
le Québec a fondé notre pays. Nous vous exhortons à vous prononcer publiquement et
officiellement sur l’importance pour la ville d’Ottawa d’être une ville bilinge. Vous
devriez d’ailleurs profiter de l’occasion pour reconnaître la valeur de la communauté
franco-ontarienne et sa contribution à votre province. De telles affirmations de votre
part viendraient corriger cette impression, sans doute fautive, qui veut que vous soyez
hostile au bilinguisme officiel et à la francophonie.

Je profite de l’occasion pour vous offrir mes meilleurs souhaits de Noël et vous
souhaiter une année de paix et de bonheur.

Le Recteur du Collège universitaire de Saint-Boniface
Paul Ruest, Ph.D.