OTTAWA: CAPITALE DES ANGLOPHONES ?

OTTAWA: CAPITALE DES ANGLOPHONES ?

Québec, le 8 décembre 1999.

Le Conseil de la vie française en Amérique (CVFA), réclame une révision immédiate
de la décision prise par le premier ministre de l’Ontario, monsieur Mike Harris, de
ne pas obliger l’administration municipale de la nouvelle ville d’Ottawa-Carleton
d’avoir un statut de ville bilingue; le CVFA s’interroge en effet à savoir si
les langues officielles du Canada sont encore le français et l’anglais, et si Ottawa
en est toujours sa capitale ?

Le président du Conseil, monsieur Yvan Forest, soutient en effet qu’il est
inadmissible que la capitale du Canada ne puisse accueillir ses citoyens (et ses
visiteurs) francophones qu’en anglais … et renier de ce fait les droits et
privilèges que leur confère la Constitution.

Est-ce là une nouvelle façon d’exprimer cette égalité ?

Il rappelle également qu’ au moment où certaines villes canadiennes s’apprêtent
à officialiser le bilinguisme, c’est le cas notamment de certaines villes du
Nouveau-Brunswick, le gouvernement de l’Ontario semble oublier qu’il a un rôle
à jouer comme leader, pour qu’une solution positive puisse un jour se dessiner à la
problématique d’incompatibilité entre les deux communautés linguistiques du
Canada.

Pour pouvoir assumer son rôle, le gouvernement de l’Ontario devrait au moins se
rendre compte qu’une importante partie de sa clientèle s’exprime en français.
Il devrait donc être en mesure de promouvoir ses propres ressources francophones … les
Franco-ontariens.

Le Conseil de la vie française en Amérique est un organisme apolitique au service des
communautés francophones d’Amérique du nord et présent dans chacune des provinces
canadiennes, en Nouvelle-Angleterre et en Louisianne.

CVFA
(418) 643-3861Guy Lefebvre,
Directeur général,
Le Conseil de la vie française en Amérique
guylef@cvfa.ca