LES PRIX D’EXCELLENCE, CITRON ET COCO

LES PRIX D’EXCELLENCE, CITRON ET COCO D’IMPéRATIF FRANçAIS

Le Mouvement Impératif français est heureux de faire connaître les récipiendaires
de l’édition 1997-1998. Félicitations aux lauréats et aux lauréates de l’édition
1997-1998 !

I- PRIX CITRON ET PRIX COCO

Chaque année, le Mouvement Impératif français décerne des Prix Citron et des Prix
Coco à des personnes ou à des organismes qu’il veut sensibiliser à l’importance de la
défense et de la promotion de la langue et de la culture d’expression française, de la
francophonie et de ses institutions.

Cette année a été riche en candidatures dont certaines sont dignes de MENTION :

– Le reportage biaisé et si peu professionnel que l’on a fait sur la Charte de la
langue française lors de l’émission 60 minutes du réseau américain CBS !

– Le peu de stations de télévision en langue française accessibles aux abonnés de
la capitale du Canada!

– L’américanisation et l’anglicisation de la câblodistribution et des ondes radio,
télé, etc.

– Le geste inconsidéré à l’endroit du drapeau du Québec remplacé par un drapeau
symbolisant la peste! .

– Le traitement de la nouvelle québécoise et francophone par des journalistes ou des
rédacteurs en chef incapables de parler français !

– Le Renvoi à la Cour suprême du Canada visant à nier aux Québécois(e)s le droit
de décider librement de leur avenir en subordonnant ce droit à l’accord des provinces
anglophones et du Canada !

– Les propos méprisants et racistes d’Howard Stern à l’égard des Français, des
Québécois et des Canadiens français diffusés par les stations de radio CHOM-FM et Q104
!

– Le Profil pseudo scientifique sur la santé mentale du Premier ministre du Québec
établi par le psychiatre Vivian Rakoff !

– L’unilinguisme canadien-anglais à 91% !

– Les sites commerciaux Internet unilingues anglais de grandes compagnies faisant
affaire au Québec : Sears, Eaton, Future Shop, Amway, Covergirl, Kodak, Hitachi, Timex,
Panasonic, etc.

– Le deux poids deux mesures dans la publicité commerciale imprimée de compagnies
canadiennes:: unilingue anglaise au Canada hors Québec et bilingue au Québec !

– L’allocution du ministre des Affaires francophones de l’Ontario, Noble Villeneuve,
prononcée uniquement en anglais à Cadwell devant 60 délégué(e)s francophones lors de
la conférence de l’Association des municipalités rurales de l’Ontario !

– La présentation unilingue anglaise des athlètes canadiens et québécois aux Jeux
olympiques d’hiver de Nagano par l’Association olympique canadienne !

LES PRIX CITRON, édition 1997-1998

Le Prix Citron Mordechai Richler va à l’ Association olympique canadienne pour la
présentation des athlètes canadiens et québécois uniquement en anglais lors des Jeux
olympiques d’hiver de Nagano !

Le Prix Citron Howard Galganov est remis aux nombreuses compagnies canadiennes (!)
ayant des sites Internet unilingues anglais !

LES PRIX COCO, édition 1997-1998

– Le premier Prix COCO va au gouvernement canadien pour le Renvoi à la Cour suprême
du Canadavisant à nier aux Québécois le droit de décider de leur avenir !

– Le second Prix COCO va au polémiste Howard Stern, animateur de radio à CHOM-FM, à
Q-107 pour ses propos racistes!

II- LES PRIX D"EXCELLENCE LYSE-DANIELS

à l’occasion de la Semaine internationale de la Francophonie qui se tient cette année
du 14 au 22 mars, et en ce jour de la Superfête de la francophonie, le Mouvement
Impératif français est heureux de décerner des prix à des personnes, des entreprises
ou des organismes qui se sont distingués par leur contribution à la promotion de la
langue et de la culture d’expression française.

Cette année, les récipiendaires des prix sont :

– Le regroupement S.O.S. Montfort qui travaille sans relâche pour faire valoir les
droits des francophones de l’Ontario. Nous remettons le prix à madame Gisèle Lalonde,
porte-parole du groupe.

– La revue L’Action nationale qui publie des articles et des études depuis plus de 80
ans et constitue un forum privilégié pour l’avenir du Québec. Le prix est remis à
monsieur Rosaire Morin, le directeur de la revue.

– Le Festival de théâtre étudiant qui monte des pièces de théâtre avec les jeunes
du secondaire et qui contribue ainsi au développement du théâtre étudiant depuis plus
trois ans.
Impératif français remet le prix à Monsieur Gilles Provost, directeur
artistique du Théâtre de l’Île.

– Jacques Flamand, cofondateur et codirecteur des éditions du Vermillon, auteur et
animateur d’ateliers sur l’écriture, obtient à juste titre une mention honorable pour sa
remarquable contribution à la culture et à la langue d’expression française.

Commentaires :
C. élec. : Imperatif@imperatif-francais.org