LES PISTES EN FRANÇAIS…QU’ATTEND LE GOUVERNEMENT ?

Les pistes en français…Qu’attend le gouvernement ?

Nous avons maintes fois abordé ce sujet : l’absence de pistes en
français sur de nombreux DVD disponibles en Amérique du Nord. Comment expliquer cette
situation inacceptable? Sachons d’abord que le marché mondial du DVD se divise en zones.
L’ Amérique du Nord appartient à la Zone 1 et L’Europe à la Zone 2. De plus, dans
chaque zone, il y a des entreprises qui contrôlent la distribution des titres DVD. Enfin,
depuis l’introduction de ce format vidéo en mars 1997, les importations de DVD Zone 1
(Amérique du Nord) depuis l’Europe ont toujours été un fait connu.

En effet, les importations depuis la Zone 2 (l’Europe) se conçoivent
assez facilement : les DVD en Amérique du Nord sont moins chers et la quantité de titres
disponibles est de loin supérieure à celle offerte en Europe, soit 4 500 en Zone 1 et
700 en Zone 2. Autre fait important : les titres DVD sont disponibles en Amérique du Nord
bien en avant que ceux-ci ne le soient en Europe.

Or, ces importations qui peuvent sembler sans conséquence à première
vue, ont des répercussions financières majeures. Prenons l’exemple du film The Matrix.
Warner Brothers n’a pas inclus de piste en français sur son format DVD destiné à
l’Amérique du Nord. Et, ce n’est pas parce que Warner Brothers n’a pas de version
française. Le problème est ailleurs. Si Warner Brothers avait inclus une piste en
français, une quantité importante de copies aurait été importée, privant ainsi Warner
France de lucratives ventes sur son territoire. En fait, beaucoup de filiales européennes
de studios ont fait pression sur les sièges sociaux américains pour que ne soit plus
offert de piste en français sur les DVD destinés à l’Amérique du Nord. Tous les
francophones d’Amérique du Nord, les Québécois inclus, se trouvent ainsi privés de
pistes en français. Les studios américains sont bien au courant du problème mais ils ne
semblent pas réagir. Il est temps que le gouvernement québécois réagisse : qu’il fasse
pression ou légifère afin de régler ce problème qui nuit au développement de ce
format au Québec. Rappelons que le Québec, une province à 80% francophone, se voit
offrir uniquement des DVD en anglais : c’est une insulte aux consommateurs québécois. Le
gouvernement québécois, par la Régie du cinéma du Québec, pourrait imposer aux
studios d’offrir des pistes en français. N’oublions pas que ces pistes françaises
existent bel et bien car aucun film des majors ne peut être diffusé sur le sol
québécois sans qu’une version française ne soit également offerte.

Nous aurions souhaité une plus grande collaboration des studios;
malheureusement, ceux-ci semblent se ficher éperdument des francophones d’Amérique.
C’est une situation qui s’apparente au cas Nintendo. Cette multinationale, qui n’offre pas
de manuel en français et qui a récemment défrayé la manchette dans l’actualité, est
un exemple du peu d’attention que portent certaines grandes entreprises envers la
population francophone d’Amérique. L’action politique semble maintenant la voie à
emprunter.

Vous pouvez commenter et réagir à cet éditorial dans notre section
forum et répondre à notre sondagesur le site DVD en français ! http://www.dvdenfrancais.com/accueil/documents/editorial_jan00.htm

(Ce texte provient du site Internet DVD en français ! http://www.dvdenfrancais.com/
que nous vous recommandons fortement de visiter)