LES DÉJEUNERS-CAUSERIES D’IMPÉRATIF FRANÇAIS

LES
DéJEUNERS-CAUSERIES
D’IMPéRATIF FRANçAIS

quebecc.gif (1612 bytes)

GéRALD LAROSE, CHARLES CASTONGUAY…

Impératif français accueillera à son
prochain déjeuner-causerie des personnalités bien connues au Québec et au sein de la
francophonie qui parleront de sujets brûlants d’actualité. Le prochain petit déjeuner
aura lieu le dimanche 7 novembre à 11 heures en Outaouais, au Salon Chaudière C du
Château Cartier, 1170, chemin d’Aylmer, Aylmer.

DE LA CITOYENNETé à LA NATION

Monsieur GéRALD LAROSE, professeur à l’UQàM
et président sortant de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), parlera
de la nation, de citoyenneté, de solidarité et de démocratie.

L’IMMIGRATION ET LE DéSéQUILIBRE
LINGUISTIQUE

De son côté, monsieur CHARLES CASTONGUAY,
professeur titulaire au département de mathématiques et de statistique à l’Université
d’Ottawa
, parlera de l’immigration et de ses effets sur l’équilibre
linguistique.

La réputation de nos invités ne manquera pas de
faire de cet événement une activité importante pour le rayonnement futur de la langue
et des cultures d’expression française.

SEMAINE QUéBéCOISE DE LA CITOYENNETé

Impératif français profitera de cette
occasion pour souligner la Semaine québécoise de la citoyenneté qui, cette
année, aura lieu du 8 au 12 novembre 1999.

Ouverts à tous et à toutes, les déjeuners-causeries
d’Impératif français
connaissent un franc succès. Un rendez-vous à ne pas manquer
! Les billets, au coût de 15 $, sont en vente dans toutes les librairies du Soleil
de Hull, Gatineau et Ottawa et au marché d’alimentation naturelle SOL à
Aylmer.

Pour renseignements et réservations, communiquer
avec le secrétariat d’Impératif français, par téléphone, au (819) 684-8460 ou, par
courrier électronique, à Imperatif@imperatif-francais.org

IMPéRATIF FRANçAIS,

VINGT-CINQ ANS à BâTIR L’AVENIR !

Impératif français, organisme de
recherche et de communications pour la défense et pour la promotion de la langue
française et des cultures d’expression française, célèbre cette année sa
vingt-cinquième année d’existence.

Les auberges, les gîtes et les amis se feront un
plaisir d’héberger ceux et celles qui, venus d’ailleurs pour participer au
déjeuner-causerie, voudront aussi profiter de l’occasion pour visiter l’Outaouais.

un.gif (4205 bytes)