LE QUÉBEC NE FAIT PLUS D’ENFANTS

Le Québec ne fait plus d’enfants

« Le Québec ne fait plus d’enfants. Selon l’Institut de la
statistique du Québec, le nombre de naissances dans la province a baissé de 25 % depuis
1990. D’après les prévisions, seulement un peu plus de 73 000 enfants devraient naître
cette année.

Il faut remonter à 1908 pour retrouver un nombre de naissances aussi
faible. Le taux de natalité des femmes en âge de procréer s’élèvera à1,45 enfants
cette année, alors qu’il doit être d’au moins 2,1 pour assurer le renouvellement de la
population. » (SRC)

évolution de l’indice synthétique de fécondité
Québec, 1951-1998

Année Indice (0/00)
1951 3,848
1961 3,782
1971 1,935
1981 1,574
1991 1,654
1996 1,604
1998 1,480

Source : Institut de la statistique du Québec.

La tendance se maintient : chute importante du nombre de naissances

Dans une analyse de la situation démographique au Québec,
l’Institut de la statistique du Québec écrivait en 1997 : « En 1997, le nombre de
naissances enregistrées est de 79 700, soit 6,4% de moins que les 85 130 naissances de
1996. En 1998, on s’attend à un peu moins de 76 000 naissances, soit une nouvelle baisse
annuelle de 5%. En 1990, on avait dénombré 98 013 naissances. L’indice de fécondité
continue de fléchir en 1997 et se situe à 1,50 enfant par femme en regard de 1,57 en
1996. Pendant les années 80, la fécondité avait atteint un creux de 1,35 en 1987. »

Hyperliens pertinents :

Institut de la statistique du Québec
Les naissances et la fécondité
http://www.stat.gouv.qc.ca/donstat/demograp/naissance/index.htm

La situation démographique au Québec en 1997
http://www.stat.gouv.qc.ca/organisa/communiq/fev0199b.htm