LE NOUVEAU COUP DE FORCE D’OTTAWA

Pour diffusion et action immédiates. Merci !

LE NOUVEAU COUP DE FORCE D’OTTAWA

Léon Dion l’avait déjà prévu !

« Depuis 1763, nous n’avons plus d’Histoire, sinon celle,
à réfraction, que nos conquérants veulent bien nous laisser vivre, pour nous calmer.
Cette tâche leur est d’autant plus facile que nous sécrétons nos propres bourreaux
.
» (Léon Dion) (1)

Tolérance zéro dans la capitale canadienne : la langue
française ne sera plus langue officielle dans la nouvelle capitale du Canada qui sera
dorénavant unilingue anglaise ! Les 125 000 francophones qui y vivent n’existent
plus; les Québécois et les francophones d’ailleurs n’y sont plus reconnus…

– Ainsi, les Jeux de la Francophonie de 2001 qui auront
lieu dans une ville officiellement unilingue anglaise, Ottawa, devront avoir lieu
également en anglais « assure » le gouvernement canadien.

– Les restructurations ontariennes menacent de fermeture les
institutions francophones : l’Hôpital Montfort, le seul hôpital
entièrement francophone à l’ouest du Québec, dans la capitale canadienne, est
toujours sérieusement menacé de fermeture.

– Le gouvernement fédéral s’apprête à adopter une loi «
camisole de force »
qui réduira encore plus les pouvoirs démocratiques du seul
gouvernement majoritairement francophone en Amérique du Nord.

– Le recul de la langue française est dramatique au Canada; l’assimilation
linguistique
des francophones et l’érosion culturelle font de sérieux ravages.

L’unilinguisme anglais progresse de plus de un million de
nouveaux adeptes à tous les cinq ans au Canada.

Trop, c’est trop ! Il est urgent que cessent tous les
gestes et les pratiques qui affaiblissent et asservissent les institutions québécoises
et francophones. De leur côté, ceux qui nourrissent et attisent les sentiments
anti-québécois et anti-francophones doivent être rappelés très sérieusement à
l’ordre.

Vous trouverez ci-après les adresses électroniques des députés des
gouvernements canadien, ontarien, québécois et des autres gouvernements provinciaux et
territoriaux.

à utiliser généreusement, sans modération :

Députés du Gouvernement du Canada :
http://www.parl.gc.ca/36/senmemb/house/MemberList.asp?Lang=F

Sénateurs canadiens :
http://www.parl.gc.ca/36/senmemb/senate/isenator.asp?L=F

Députés de Queen’s Park :
http://www.ontla.on.ca/french/membersfr/memalfr.htm

Députés de l’Assemblée nationale :
http://www.assnat.qc.ca/fra/membres/index.html

Autres gouvernements provinciaux et territoriaux :
http://www.canada.gc.ca/othergov/othind_f.html

Pour finir, nous vous invitons à réfléchir à cette citation du
politicologue Léon Dion :

« Depuis 1763, nous n’avons plus d’Histoire, sinon celle,
à réfraction, que nos conquérants veulent bien nous laisser vivre, pour nous calmer.
Cette tâche leur est d’autant plus facile que nous sécrétons nos propres bourreaux
.
» (Léon Dion) (1)

(1) Cité par Doris Lussier dans Vérités et sourires de la
politique
. éditions Stanké