LE GRAND MÉNAGE D’AUTOMNE

LE GRAND MéNAGE D’AUTOMNE

Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français

Avez-vous remarqué récemment la recrudescence des situations de non-respect de la
langue française : affichage, étiquetage, publicité commerciale, offres d’emploi,
administration, etc. ?

La langue «maternelle»

Vous souvenez-vous de nos mères qui, à l’arrivée du printemps ou de l’automne, se
lançaient à fonds de train dans le «grand ménage» ? Tout y passait. Elles
dépoussiéraient, époussetaient, astiquaient… Tout devait reluire ! Les taches
n’avaient qu’à bien se tenir.

En hommage à nos mères qui ont aussi su protéger notre langue maternelle, Impératif
français lance une vaste opération pour l’ensemble du Québec :

LE GRAND MéNAGE D’AUTOMNE

Vous trouverez sur le site Internet «Ensemble» d’Impératif français le balai : FORMULAIRE DE PLAINTE de l’Office de la langue française,
nécessaire au grand ménage d’automne.

La Charte

La concurrence que se livrent les langues et les cultures est un enjeu aussi bien
économique que culturel. Ainsi, au chapitre des droits linguistiques fondamentaux, la
Charte de la langue française stipule que :

  • «Toute personne a le droit que communique en français avec elle l’Administration…»
  • «En assemblée délibérante, toute personne a le droit de s’exprimer en français.»
    «Les travailleurs ont le droit d’exercer leurs activités en français.»
  • «Les consommateurs de biens ou de services ont le droit d’être informés et servis en
    français.»

Bien qu’il soit important d’agir dans tous les secteurs d’application de la Charte,
nous vous invitons à porter une attention particulière aux secteurs suivants :

Lors de vos prochaines emplettes :

  • L’étiquetage des produits – «Toute inscription sur un produit, sur son contenant ou
    sur son emballage, sur un document ou objet accompagnant ce produit, y compris le mode
    d’emploi et les certificats de garantie (factures, reçus, bons de commande), doit être
    rédigée en français.» «Le texte français peut être assorti d’une ou plusieurs
    traductions, mais aucune inscription rédigée dans une autre langue ne doit l’emporter
    sur celle qui est rédigée en français.»
  • «L’affichage public et l’affichage commercial doivent se faire en français. Ils
    peuvent également être faits à la fois en français et dans une autre langue pourvu que
    le français y figure de façon nettement prioritaire.»
  • «Les raisons sociales doivent être en langue française.»

Dans votre boîte aux lettres :

  • «Les catalogues, les brochures, les dépliants, les annuaires commerciaux et toute
    autre publication du même genre doivent être rédigés en français.» Cela devrait
    également s’appliquer aux sites commerciaux sur Internet.

Les formulaires de plainte de l’OLF sont disponibles sur le site «Ensemble»
d’Impératif français (http://www.imperatif-francais.org)
ou aux bureaux régionaux de
l’OLF
.

Il faut que tout brille comme un sous neuf. Alors BON MéNAGE !

Impératif français
C.P. 449
Aylmer (Québec)
J9H 5E7

Tél. et téléc. : (819) 684-7119
Adrelec : imperatif@imperatif-francais.org
Un site à découvrir !
http://www.imperatif-francais.org/