LE GRAND DUCHÉ DE LUXEMBOURG

LE GRAND DUCHé DE LUXEMBOURG

Français habitant depuis plus de trente ans au Grand-Duché de Luxembourg, où
la langue des habitants est le luxembourgeois, un dialecte germanique, et les
langues officielles, l’allemand et le français, je constate un net progrès de
l’utilisation du français dans les commerces et les lieux publics. Cette évolution
est due essentiellement à la présence croissante de personnes parlant des
langues romanes (portugais, italien et, à un moindre degré, l’espagnol) pour
lesquelles le français est plus abordable et constitue une langue commune. Le
nombre des francophones d’origine (français et belges) se situe aux alentours
de 20 à 25 000 sur une population totale de près de 400 000 habitants.

Dans les écoles primaires, les enfants commencent à apprendre l’allemand,
puis vers 9 ans ils abordent le français. Dans le secondaire, certains cours
sont en français, d’autres en allemand. Pourquoi ne pas faire de même avec
le français et l’anglais dans tout le Canada. François HYENNE

hyfrmo@pt.lu

(Le 12 décembre 2000)