LE FRANÇAIS AUX JEUX OLYMPIQUES : UN ANACHRONISME !

LE FRANçAIS AUX JEUX OLYMPIQUES : UN ANACHRONISME !

La lettre suivante a été expédiée aux Premiers ministres français, canadien et québécois, messieurs Lionel Jospin, Jean Chrétien et Lucien Bouchard, et au Secrétaire général de la Francophonie, monsieur Boutros Boutros-Gali.

Le 30 octobre 1998



Monsieur,

Une visite des sites Web officiels des Jeux olympiques de l’an 2000 à Sydney en Australie et de 2002 à Salt Lake City aux états-Unis vous permettra de constater que le français, langue officielle des Jeux olympiques, y est complètement absent.(1)

Un article publié par le Sydney Morning Herald et reproduit par le Courrier de France parle de la présence du français aux Jeux olympiques de Sydney comme d’un « anachronisme » et que celui-ci a une « place d’honneur aux jeux au mépris des coûts supplémentaires que cela implique ».(2)

Nous désirons porter à votre attention le fait que la charte des Jeux olympiques reconnaît deux langues officielles : le français et l’anglais. C’est donc plutôt l’absence du français sur les sites Web des éditions de l’an 2000 et de l’an 2002 des Jeux olympiques qu’il faut dénoncer comme un anachronisme et à laquelle il faut faire remédier pendant qu’il en est encore temps.

Le site officiel des Jeux olympiques de 2004 à Athènes en Grèce est quant à lui quadrilingue : français, grec, espagnol et anglais!(3) L’unilinguisme anglais des sites Web de Sydney et de Salt Lake n’est donc nullement justifié. Plus encore, il est proprement scandaleux que des organismes qui se font les porte-étendard d’une réalité multiculturelle et multiethnique optent finalement pour la solution de facilité qui consiste à se rabattre sur la soi-disant « universalité » de l’anglais.

Nous vous prions donc d’intervenir auprès des responsables de l’organisation internationale des jeux olympiques afin que la langue française, langue officielle des Jeux olympiques, retrouve sans tarder la place qui lui revient de plein droit dans la promotion de ces prestigieux événements olympiques à venir.

Des protestations énergiques de votre part auprès du Comité International Olympique (CIO), auprès des comités organisateurs respectifs des Jeux de l’an 2000 de Sydney et des Jeux de l’an 2002 de Salt Lake City et auprès des gouvernements, ambassades et consulats des pays hôtes, compte tenu de vos fonctions de (…), ne manqueraient sans doute pas de «débanaliser» l’affront grossier que ces messieurs-dames de Sydney et de Salt Lake City s’apprêtent à faire subir à la langue française et à toute la francophonie.

Nous vous prions de croire, Monsieur (…), à l’assurance de notre considération la plus distinguée.



Le président,

Jean-Paul Perreault


1. Vous trouverez leurs sites respectifs aux adresses suivantes :

Sydney : http://www.sydney.olympic.org
Salt Lake City : http://www.slc2002.org

2. Cet article est accessible sur Internet à l’adresse suivante :

http://www.expansion.tm.fr/courrier/hebdo/fr.htm

3. Le site de l’organisation des jeux olympiques d’Athènes est à l’adresse suivante :

http://www.athens2004.gr


Pour faire parvenir vos commentaires au :

Premier ministre du Canada : Chrétien.J@parl.gc.ca

Premier ministre du Québec : premier.ministre@gouv.qc.ca

avec une copie conforme à :

Impératif français : Imperatif@imperatif-francais.org


Impératif français
C.P. 449
Aylmer (Québec)
J9H 5E7
Tél. : (819) 684-8460
Téléc. : (819) 684-5902
c. élec. : Imperatif@imperatif-francais.org
Site : http://www.imperatif-francais.org