L’AUTO-TERRASSEMENT XI

Il n’y a pire et plus tragique génocide d’une langue que celui qui s’exécute dans le refus même de ses locuteurs de la parler. La strangulation de soi par la langue de l’«autre» : forme onanismique, pseudo-moderne et puissamment servile du baiser de Judas. Comme quoi la parole ne constitue pas toujours l’instrument de la Liberté. Elle en est parfois – tel le dard du scorpion se retournant contre lui-même – la ferme négation. Les assassins du français, ce sont les Français mêmes. D’où qu’ils se licencent. D’où qu’ils se silencent. Avant qu’ils ne se signassent, enfin. Soulagés d’existence.

***

L’AUTO-TERRASSEMENT XI

Suite à : « L’AUTO-TERRASSEMENT X » (Voir dans les archives de IF, si désiré, pour les recensions antérieures)

Qui se voit séduit, ému, au reste
Ou envoûté par qui se déteste ?

Je m’informe tous les jours des « nouveautés » sur Inforoute. Et tous les jours je découvre des présentations comme celles qui suivent : des sites francophones, d’ailleurs essentiellement européo-français, qui s’annoncent en anglais (car peu, et je m’en réjouis, sont québécois bien que les citoyens de la nouvelle Nouvelle-France investissent massivement la grande Toile). Le contenu de ces sites est souvent bilingue sinon de même couleur (bleu blanc rouge… étoilé). Et bien que ce ne soit que le titre (ou la raison sociale), à peu de chose près, qui parfois ne soit pas français, c’est tout de même un signe clair et extrêmement puissant à la communauté mondiale – un signe de retraite, de démission, de capitulation. D’assujettissement, en un mot. C’est comme si on recevait les gens par des «Welcome» et réservions les «Bienvenue» pour la visite du sous-sol. Ou des dépendances…

Ce ne sont pas d’abord les étatsuniens qui occupent linguistiquement tout l’espace. Ce sont avant tout les Franciens – ou francophones : terme neutre jusqu’à l’asepsie – qui répugnent à leur propre idiome. Un Francien qui s’exprime essentiellement ou exclusivement en anglais sur inforoute, ou ailleurs, étale et déverse sur la Planète entière la volonté de sa propre destruction. Il dit haut, fort et loin – aux 6 milliards de Terriens – que sa langue est inutile, superflue, encombrante sinon ridicule. Il invite tous ses congénères à ignorer celle-ci, et à ne surtout pas la connaître ou l’apprivoiser. L’aimer, moins encore. à quoi bon la francité, en concluront tous les allophones, stricto sensu, si la francité se renie de son propre fond? Nul ne fera méprise d’un pareil mépris. De soi.

Il n’y a pire et plus tragique génocide d’une langue que celui qui s’exécute dans le refus même de ses locuteurs de la parler. La strangulation de soi par la langue de l’«autre» : forme onanismique, pseudo-moderne et puissamment servile du baiser de Judas. Comme quoi la parole ne constitue pas toujours l’instrument de la Liberté. Elle en est parfois – tel le dard du scorpion se retournant contre lui-même – la ferme négation. Les assassins du français, ce sont les Français mêmes. D’où qu’ils se licencent. D’où qu’ils se silencent. Avant qu’ils ne se signassent, enfin. Soulagés d’existence.

N’hésitez pas, ami-es lecteurs, à exprimer votre opinion, votre déception, votre chagrin, votre indignation enfin, aux toileurs responsables de ces sites (ces «Webmasters», comme ils se plaisent à se nommer). Il n’y a pas de petits gestes, mais seulement des individus cohérents et fidèles à leurs idées, leurs idées hautes et leurs idéaux.

Salut à vous,

Jean-Luc Gouin
Québec, ce 26 février 1998

********
********

«Worldwide Web Cameras» (France)
http://wwwperso.hol.fr/~monge000/webcams.htm
[Un des innombrables sites où un Français, pour soi-disant mieux communiquer avec le monde, décide d’éradiquer sa propre langue. à quand M. Chirac discourant en anglais avec son Premier ministre Jospin??? Ajouter de l’anglais, parfois, pour rejoindre plus de gens, ce n’est pas forcément répréhensible. Mais faut-il se dissoudre soi-même pour autant? Si désiré, voir ma courte lettre ‘réactive’ à l’intéressé: http://w3.alphacom.net/~frapb/vigile/pol/101jlg/destroy.html ]

«Global Photographers» (Bruxelles, Belgique)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=103266

«All Series On Line» (Villeherviers, France)
http://www.mygale.org/01/asol/
Le site de référence pour tous ceux qui aiment The X-Files, Dark Skies, Party of Five, Twin Peaks, Profiler, Millenium, etc. [sans parole…]

«Copy and co» (Paris, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=105645

«Deal-Elec» (Vincennes, Île-de-France, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=103602

«Web Design» (Paris, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=103642

«C@rmaux On Line» (Carmaux, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=103698

«Stop-Forest Fire» (Bordeaux, Aquitaine, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=104122
[à Bordeaux, patrie de Mauriac… Désespérant…]

«European Federation of Road Traffic Victims» (Genève, Suisse)
http://home.worldcom.ch/~fevr/
[Un site qui se veut européen mais qui n’est pas allemand, français, espagnol ou italien. Un site helvétique, mais qui ne parle aucune des quatre langues officielles du pays de Jean-Jacques Rousseau. Et dire que l’Europe fut longtemps l’ombilic de civilisation de toute l’humanité. Nous sombrons, nous sombrons, nous sombrons.. glou glou.]

«Rocket Records» (Paris, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=104604
Le spécialiste du rockabilly, psychobilly, doo wop, rock and roll…

«Webiwine» (France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=104613

«Anshare» (Montpellier, Hérault, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=104448
Annuaire de sharewares.

«Virtual Concept» (Morrens, Vaud, Suisse)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=104982

«GoldenNet» (Genève, Suisse)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=105064

«Net Corner» (Gland, Vaud, Suisse)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=105469

«Oliver’s Creation» (Lapugnoy, Pas de Calais, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=105701

«Network communication» (Nice, Alpes-Maritimes, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=105602

«Blue Star» (Paris, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=105849

«Equalsys» (Marseille, Bouches-du-Rhône, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=105892

«MF & Partners» (Paris, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=106464

«Vert World» (Paris, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=106163

«Euro Business System» (Ramonville, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=106165

«Powell Group» (Paris, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=106631

«Caviar House» (Cannes, Côte d’Azur, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=107785

«Hockey Star Video» (Paris, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=107798

«Masters S.A.» (Aytre, Charente-Maritime, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=107583

«Imprim’and Co» (Croissy-Beaubourg, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=107787

«Hemodynamic Forum On Line» (La Garenne-Colombes, Île-de-France, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=107763

«Career Mosaic Québec» (Montréal, Québec, Canada)
http://www.careermosaicquebec.com/

«Swimallseasons» (Wattrelos, Nord, France)
http://www.swimallseasons.com/
[Il faut vraiment le faire. Il faut vraiment l’écrire… «Swimallseasons» en France]

«Actual» (Levallois-Perret, France)
http://cgi.carrefour.net/nph-redirect?id=108582

«Scientific Software Group» (Sèvres, France)
http://www.ssg.fr/
[Le ridicule ou la servilité? Comme si «scientific» était plus scientifique que… «scientifique». Mais jusqu’à quel quatorzième sous-sol la France plongera-t-elle encore pour mieux se nier?]

«Starcom Web Technology inc.» (Montréal, Québec, Canada)
http://www.starcomweb.net/
[Solide façon de s’aliéner la clientèle majoritairement française du Québec.]

«French CD ROM Megastore» (France)
http://www.crdi.fr/vpc-cd/French
[Sans doute que le client-type de disques audio-vidéo numériques ne comprend pas la langue française… à quand un «Anglais CD ROM Store» aux états-Unis?]

«Hôtel Majestic» (Bordeaux, Aquitaine, France)
http://www.hotel-majestic.com/
+ «Hôtel Atlantic» (Bordeaux, Aquitaine, France)
http://www.finest.tm.fr/fr/bordeaux/hotel-atlantic/index.html
[Comme si on allait à Bordeaux avec le désir de s’imaginer à Old Orchard… Triste! de voir un peuple avoir honte de son être propre. «Atlantique» est sans doute trop ringard… comme «shoe» est sûrement plus génial que… «chaussure». C’est ça, vraiment, le pays de Louis XIV et de Napoléon?]

********

Combien de fois n’ai-je point entendu ou lu des Français, des Suisses, des Belges, affirmant que les équivalents français de termes anglo-américains sont «ridicules»; et qu’il valait mieux par conséquent s’en tenir à l’anglais (quoique ‘ridicule’, il est vrai, soit par trop ridicule: on dira désormais "ridiculous"…). Comment peut-on espérer un avenir digne pour l’humanité quand des peuples entiers, autrefois fiers et maintenant hélas convaincus d’intelligence…, se font joyeusement hara-kiri? La menace ne réside pas dans les sous-sols des palais présidentiels de l’Irak, ni dans les officines du Pentagone ou dans la dictatoriale machine à médiocrité hollywoodienne. La mort est dans l’esprit. Le nôtre. Car l’ennemi n’est pas celui qui écrase. L’ennemi est celui qui s’écrase. Parlez-en au «Zangra» de Brel…

«La perte de l’âme est indolore» nous dit encore crûment Gustave Thibon, érable vénérable de presque cent ans.

********
********

Complément => Réflexions sur cet état des lieux:

http://w3.alphacom.net/~frapb/vigile/pol/101jlg/index.html
(sur: http://w3.alphacom.net/~frapb/vigile/index/indexa.html)
et:
http://www3.sympatico.ca/m105310/jlgindex.html

J.-L.G.