L’ASSOCIATION «CANADIENNE» DES EAUX POTABLES ET USÉES

L’ASSOCIATION «CANADIENNE» DES EAUX POTABLES ET USéES
… cherche un représentant du Québec pour siéger à son conseil d’administration
où «tout se passe en anglais» !

Petit texte sur la langue d’usage dans un lobby environnemental…
l’anglais bien sûr et ce même s’il s’agit d’un représentant du Québec. Notez bien la
première phrase du paragraphe 3 (et tout le paragraphe au passage)!

Les adresses Internet et électronique de l’ACEPU qui a son siège
à Ottawa, capitale du Canada, sont :
http://www.cwwa.ca/index.html
et admin@cwwa.ca

Les numéros de téléphone et de télécopieur sont :
Téléphone: (613) 747-0524
Télécopieur: (613) 747-0523

Le directeur général de l’ACEPU est T. Duncan Ellison.
L’adresse du siège social est :
ACEPU
2ième étage, N0 20
5330 Canotek Road
Gloucester, ON; K1J 9C3

La description de poste suivante est aussi disponible en format JPG à la
fin de ce texte.

DESCRIPTION DE POSTE
Représentant de RéSEAU environnement auprès de l’ACEPU

L’Association canadienne des eaux potables et usées (ACEPU) a son
siège à Ottawa. C’est une association parapluie qui regroupe les diverses
associations environnementales provinciales et régionales et agit comme « lobbyiste »
auprès du gouvernement canadien.

Le rôle du (de la) représentant(e) est donc de représenter notre
association et le Québec sur le Conseil d’administration de l’ACEPU qui tient
deux (2) réunions par année : l’une à Ottawa et l’autre rotative d’une
province à l’autre. Chaque réunion du c.a. est suivie d’un souper où les
conjoints et conjointes sont invité(e)s. Le (la) représentant(e) doit préparer pour
chaque réunion un rapport d’activités sur ce qui s’est passé au cours des
derniers mois dans son association, donc chez RéSEAU environnement et au Québec dans
notre cas.

Tout se passe en anglais au c.a. car plusieurs représentants ne sont
pas bilingues. Les réunions sont parfois longues, mais l’intérêt de l
’exercice est très positif car il permet un échange et des contacts professionnels
entre les participants qui viennent de partout au pays et ont donc vécu des expériences
diverses dans ce domaine. Les échanges se poursuivent en soirée de façon informelle et,
souvent, plus intéressante.

Outre ces deux réunions, des documents sont envoyés aux
représentants, par courriel le plus souvent, pour recueillir les commentaires, critiques
et suggestions. Une moyenne de deux à trois documents par mois doit être prévue. Il
s’agit de textes de position de l’ACEPU, de politique, etc.

(Note : Les frais de déplacement et de séjour sont remboursés).

acepu.jpg (120720 bytes)