LANCEMENT DE LA « SAISON DU QUÉBEC EN FRANCE »

Lancement de la "Saison du Québec en France"

QUEBEC, 14 oct (AFP) – Les ministres française et québécoise de la Culture,
Catherine Trautmann et Louise Beaudoin, ont lancé mardi à Québec la "Saison du
Québec en France", qui sera l’occasion le printemps prochain de multiples
manifestations artistiques, technologique ou économiques dans diverses villes de
l’Hexagone.

Il s’agit de "propager l’image d’un Québec moderne et d’une société
avancée", de "faire évoluer les perceptions des Français à l’égard du
Québec" et de "présenter une synthèse forte des grands courants du Québec
contemporain", a souligné le commissaire général de la Saison, le dramaturge
québécois Robert Lepage, au cours d’une conférence de presse mardi à Québec
réunissant les principales parties en cause.

En d’autres termes, comme le soulignait un journaliste, il faut
"décabanasucrer" l’image du Québec – allusion aux "cabanes à sucre"
où l’on déguste au printemps les produits de l’érable et où se précipitent les
voyages organisés.

"Ce sera le Québec tel qu’il est et non tel qu’on l’imagine", a renchéri M.
Lepage.

La Saison du Québec se déroulera de mars à juin 1999, à Paris et dans plusieurs
autres métropoles françaises, telles Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Lille ou Toulouse. Les
domaines couverts par ces dizaines de manifestations seront multiples.

Ainsi, le Québec sera en mars l’invité d’honneur du Salon du Livre à Paris. Il
présentera à la Villette, lors de la Fête de la Musique, un spectacle de chansons
québécoises. Une exposition interactive sur la culture technologique du Québec sera
organisée au Palais de la découverte où, sous le titre "L’Attitude Nord", il
sera question de transports, d’énergie, de technologies de l’information, de
biotechnologies ou de grands espaces naturels.

Un grand spectacle multimédia aura lieu sur la dalle de la nouvelle Bibliothèque de
France, et une exposition sur les liens entre le Québec et la France depuis plus de 450
ans se tiendra au Musée des arts et traditions populaires.

Le Québec des patriotes sera représenté à Nantes par une oeuvre musicale inspirée
d’un roman méconnu de Jules Verne, des expositions ou des projections se tiendront dans
différents lieux de France.

M. Lepage a déclaré en outre qu’il espérait pouvoir organiser une animation dans le
métro, ainsi qu’au jardin des Tuileries et à Saint-Germain-des-Prés.

"Nous avons un automne formidable, avec trois Québécois — Lara Fabian, Céline
Dion et Luc Plamondon pour Notre-Dame de Paris — en tête du ‘top 50’. Nous voulons aussi
un printemps extraordinaire", a dit Mme Beaudoin. Les deux ministres ont souhaité
que cette manifestation ait des prolongements en Europe.

Mmes Trautmann et Beaudoin s’étaient rencontrées auparavant pour discuter notamment
de leur position commune sur l’exception culturelle, un sujet qui sera abordé lors de la
reprise prochaine des négociations de l’Accord multilatéral sur les investissements
(AMI).

"Les biens culturels ne sont pas de simples marchandises", a réitéré à
cette occasion Mme Trautmann. Le sujet devrait également être au programme de la
rencontre, mercredi à Ottawa, de la ministre française avec son homologue canadienne
Sheila Copps.

©AFP 1998