LA TÉLÉ NUMÉRIQUE ANGLICISE ET AMÉRICANISE DAVANTAGE LE PAYSAGE TÉLÉVISUEL CANADIEN

La télé numérique anglicise et américanise davantage le paysage télévisuel canadien !

C’est le vendredi 24 novembre dernier que le CRTC annonçait par communiqué accessible à l’adresse Internet http://www.crtc.gc.ca/FRN/NEWS/RELEASES/2000/R001124_f2.htm qu’il accordait 283 permis à des stations de télévision numérique, dont seulement 21 à des stations à contenu majoritairement canadien parmi lesquelles seulement 5 offrent une programmation en fran çais. Le CRTC a aussi profité de l’occasion pour créer une catégorie de permis (catégorie 2) dans laquelle se retrouvent les projets dont le contenu étranger atteint 85 %. Ceci aura pour effet de favoriser l’avènement de nouvelles stations de télé de langue anglaise à fort contenu étatsunien. Il n’est pas surprenant dès lors que sur les 262 permis de catégorie 2, il y en ait 195 de langue anglaise, comparé à seulement 17 de langue française, et seulement 8 bilingues. Les 42 permis restants ont été accordés à des stations de langues tierces (ethniques).

Le CRTC continue donc d’angliciser et d’américaniser les ondes télévisuelles canadiennes contrairement à son mandat. La preuve vient d’en être faite une nouvelle fois.

Les conséquences sont faciles à prévoir. Avec tant de choix télévisuels en anglais (211 nouvelles stations en tout), les câblodistributeurs du Canada anglais continueront de refuser les stations de langue française. Pendant ce temps, au Québec, les câblodistributeurs devront compter sur les nombreuses stations canadiennes de langue anglaise à fort contenu étatsunien pour élargir le choix télévisuel de leur clientèle.

Il est de plus en plus évident que le CRTC a renoncé à remplir son mandat qui est pourtant, selon les lois mêmes du Canada, d’oeuvrer à la canadianisation des ondes. Un grand virage s’impose. Il serait peut-être temps de créer un nouvel organisme !

Impératif français
Tél. : (819) 684-7119 ou 684-8460
Courriel :
Imperatif@imperatif-francais.org
Site : http://www.imperatif-francais.org