LA PREMIÈRE UNIVERSITÉ FRANÇAISE D’AMÉRIQUE !!!

LA PREMIèRE UNIVERSITé FRANçAISE D’AMéRIQUE !!!

Bonjour M. Bégin,

Objet: Site des ‘Dirt Devils’ de l’Université Laval:
http://www.geocities.com/Colosseum/Sideline/1166/

«Bienvenue sur le site officiel des Dirt Devils, équipe de la fameuse ligue intra-murale
de hockey-cosom du lundi soir à l’Université Laval…»
[premières lignes dudit site]

Monsieur, dans l’enceinte de la première université française en Amérique, et au sein
du lexique de la langue des Boileau et des Voltaire, n’y a-t-il pas suffisamment de
richesse linguistique, culturelle et intellectuelle pour… donner un nom français à
votre équipe sportive? Ne croyez-vous pas qu’il s’agit là d’un geste puéril qui
manifeste un relent de ‘colonialisme’ («c’est ‘mieux’ en anglais…») sinon carrément
un mépris de soi comme collectivité française?

C’est peu de chose, me direz-vous. Exact. – comme le mont Blanc constitue une somme de
grains de sable. Mais si un milieu comme le vôtre se fiche de pareilles «vétilles»,
qui respectera et promouvra la langue de nos mères, de nos esprits, de nos coeurs? Les
New Yorkais, les Torontois, les Afrikaners? Ou Mme Sheila Copps? Et si c’est effectivement
dérisoire, pourquoi alors précisément pousser l’«effort d’indigence mentale» au point
de donner la nette impression que notre propre langue est un dialecte, sinon un patois,
peu honorable..?

Mes salutations attristées.

Jean-Luc Gouin
Un (jeune) «ancien» de Laval
Lac-Beauport, Québec

Athena@Agora.Qc.ca
Ce 3 juillet 1998