LA MAUVAISE LANGUE

LA MAUVAISE LANGUE
« Dans les réunions, les représentants de la France s’expriment en français, qu’il
y ait ou non interprétation. »

Je vous transmets le petit article suivant publié dans l’Express du 4 au 10 mai:

« Mauvaise langue »

« Le député européen William Abitbol (RPF) a provoqué un incident lors
de la dernière audition de Christian Noyer, vice-président français de
la Banque centrale européenne, par la commission monétaire à
Bruxelles. Comme ce dernier s’exprimait en anglais, le proche de
Charles Pasqua a ostensiblement ouvert un journal alors qu’il se
trouvait à la tribune, puis a quitté la salle. "Les Irlandais sont les
seuls anglophones de la zone euro; les francophones sont autrement
plus nombreux" remarque M. Abitbol.»

M. Christian Noyer aurait-il oublié que le français est langue
officielle et de travail des institutions de l’Union européenne?

Les choses sont pourtant claires lorsqu’on lit les directives
suivantes: http://www.culture.gouv.fr/culture/dglf/francais-europe.htm

J’attire l’attention en particulier sur le point 2:
Dans les réunions, les représentants de la France s’expriment en
français, qu’il y ait ou non interprétation.

Je pense qu’il serait donc souhaitable que le gouvernement de
M. Jospin fût informé de ces dérives afin que des sanctions soient prises
contre M. Noyer, qui bafoue ouvertement les directives de l’état.

Bien à vous

Grégoire ROSTROPOVITCH
rostropovitch.gregoire@voila.fr

(12 mai 2000)