LA LANGUE FRANÇAISE EN COLÈRE

LA LANGUE FRANçAISE EN COLèRE
Le manifeste est disponible à l’adresse : http://persoweb.francenet.fr/~languefr/manifeste.htm

Métinge "La langue française en colère "

à l’initiative du député Jacques Myard, et en collaboration avec les principales
associations de défense de la langue française, un "métinge" s’est tenu le 23
février 2000 à l’Assemblée nationale pour dire la colère des Français qui ne
supportent plus que notre langue soit bannie dans notre propre pays, dans nos
institutions, dans nos entreprises et dans la vie de tous les jours.

Devant une salle de 350 personnes, divers orateurs se sont succédé :

Marc Bonnaud, administrateur d’Avenir de la langue française
Thierry Priestley, président de Droit de comprendre
Marceau Déchamps, vice-président de Défense de la langue française (auteur du présent
courriel)
Philippe de Saint-Robert, président de l’ASSELAF
Dominique Noguez, écrivain
Jean-Pierre Lang, président de l’Union nationale des auteurs compositeurs
Jacques Blache, président délégué de Musique France Plus
Georges Flecheux, ancien bâtonnier de Paris
Jean Hodebourg, fédération CGT Métallurgie
Jean-Paul Terrenoire, syndicat national des chercheurs scientifiques-FSU
Bernard Dorin, ambassadeur de France, président d’ALF
Paul-Marie Coûteaux, député au Parlement européen
Bruno Bourg-Broc, député de la Marne
Georges Hage, député du Nord
Jacques Legendre, sénateur du Nord
Georges Sarre, député de Paris
Pierre-André Wiltzer, député de l’Essonne, vice-président de l’Assemblée nationale
Jacques Myard, député des Yvelines

à l’occasion de ce métinge, un manifeste a été publié. Il est disponible à
l’adresse http://persoweb.francenet.fr/~languefr/manifeste.htm

Les actes seront publiés prochainement et nous vous le ferons savoir.

Marceau Déchamps
dlf78@club-internet.fr
————————————————————————

(Le 2 mars 2000)