LA CHAÎNE D’HÔTELS CANADIAN PACIFIC

LA CHAÎNE D’HôTELS CANADIAN PACIFIC
Langue française : de l’exclusion à l’infériorisation.

Impératif français décernait en mars dernier dans le cadre de la
Semaine internationale de la francophonie un Prix Citron à la chaîne d’hôtels
Canadian Pacific :

« Aux pratiques d’exclusion culturelle de la chaîne
d’hôtels Canadian Pacific qui accueille et informe ses clients non anglophones du
monde entier uniquement en anglais sur son site Internet. Les clients du monde entier sont
ainsi invités à réserver en anglais leurs nuitées aux Château Frontenac, Manoir
Richelieu, Château Mont-Tremblant, «The Queen Elizabeth», Château Montebello au
Québec… Canadian Pacific Hotels, téléc : (416) 874-2601; http://www.cphotels.ca (site unilingue
anglais) »

Depuis, la situation s’est « très légèrement » améliorée…

Un Québec bilingue, mais un Canada unilingue anglais!

On vient de nous informer que les sites Internet de la chaîne
d’hôtels du Canadien Pacifique sont maintenant disponibles en français pour les
établissements situés au Québec. Bravo!, sauf que… Une visite du site Internet de
cette chaîne ( http://www.cphotels.ca ou http://www.fairmont.ca ) permettra de constater que la
page d’accueil de la chaîne est toujours inaccessible en français. Ce n’est que sur
les pages d’accueil, toujours unilingues anglaises, des hôtels situés sur le
territoire du Québec que l’on retrouve un MINUSCULE pointeur «français» pour accéder
aux sites maintenant en français.

La page d’accueil de la chaîne d’hôtels et les pages d’accueil de
chaque hôtel situé au Québec se doivent d’être neutres*, offrant au visiteur le
choix dès le départ entre les versions anglaise, française et autres langues, le cas
échéant.

* Neutre : d’une façon qui ne privilégie pas une autre langue que le
français (donc, dans la situation présente, un traitement égal des deux langues). Les
indications en français (menu) des pages bilingues doivent ainsi être au moins de même
taille et aussi nombreuses que la partie trouvée dans les autres langues.

P.-S. Les sites Internet des hôtels situés au Canada hors Québec
sont toujours unilingues anglais, incluant celui du Château Laurier, situé
dans la capitale nationale, Ottawa !

(Le 6 septembre 2000)