« WELCOME TO THE MAGDELEINE ISLANDS » !

« WELCOME TO THE MAGDELEINE ISLANDS » !

Les Madelinots voteront sur la fusion des huit municipalités de
l’archipel des Îles au cours d’un référendum le 17 octobre prochain.

Selon le journal La Presse, la ministre des Affaires municipales et de
la Métropole madame Louise Harel prévoit reconnaître dans la loi d’exception sur la
fusion des villages des Iles-de-la-Madeleine un statut bilingue à la nouvelle ville
unique ou bien à des quartier particuliers.

La Presse rapporte que « Mme Harel a notamment tenté de rassurer les
communautés anglophones de Grosse-Île et de l’Île-d’Entrée, qui comptent
ensemble 725 habitants, en leur promettant qu’elles conserveraient leur statut
bilingue advenant un OUI. »

« Des coquilles vides », lance le maire de Grosse-Île M. Karl McKay,
selon qui les citoyens anglophones desquels plusieurs sont unilingues ne pourront pas
exercer leurs droits correctement.

Est-ce que quelqu’un, quelque part, pourrait dire à M. McKay que les
anglophones du reste du Canada n’ont jamais levé le petit doigt afin d’offrir des
services en français aux francophones. Est-ce que le maire de Toronto a prévu des
dispositions afin de considérer des quartiers bilingues lors de l’amalgamation de la
ville de Toronto? Est-ce que les maires de la Municipalité Régionale d’Ottawa-Carleton
s’inquiètent du sort des francophones lors de la naissance probable d’une ville unique ??
Bien sûr que non….Est-ce que la province de l’Ontario est "bilingue" avec ses
5% de francophones? Bien sûr que non…

Il n’y a que 725 anglophones sur une population de 14 000
habitants aux Iles, soit 5 % de la population.

Non, non et non ! Pas question de perdre encore une fois nos acquis.
Dans 20 ans, il sera trop tard. Nous verrons bientôt « Welcome to the Magdeleine Islands
» à l’entrée de la ville.

Daniel A. Duclos
Gatineau
d.duclos@sympatico.ca

(Le 9 septembre 1999)

NDLR – Vous pouvez faire connaître votre opposition aux intentions
gouvernementales d’angliciser les Îles-de-la-Madeleine et, conséquemment,
d’autres villes du Québec aux personnes suivantes :

Madame Louise Harel
Ministre des Affaires municipales
ministre@mam.gouv.qc.ca

Madame Louise Beaudoin
Ministre responsable de l’application de la Charte de la langue française
cabinet@mri.gouv.qc.ca

Monsieur Maxime Arseneau
Député des Îles-de-la-Madeleine
ministre@tourisme.gouv.gc.ca

Monsieur Lucien Bouchard
Premier Ministre
premier.ministre@cex.gouv.qc.ca