« GALGANOV HITS U.S. AIRWAVES »

« GALGANOV HITS U.S. AIRWAVES »

Un de nos correspondants vient de nous signaler deux articles
importants qu’il a relevés dans la presse de langue anglaise. Les deux sont le résultat
de la nouvelle campagne anti-québécoise de désinformation menée par Howard Galganov
aux états-Unis avec des fonds de provenance inconnue.

Le premier est publié aujourd’hui dans un journal de Floride, le «St.
Petersburg Times»: http://www.sptimes.com/News/80999/Worldandnation/In_Quebec__some_take_.shtml

Il s’agit d’un long article de près de 2000 mots par SUSAN TAYLOR
MARTIN, «Times Senior Correspondent» : «In Quebec, some take law as sign of
discrimination». On y reproduit fidèlement l’argumentation de Howard Galganov, comme
ceci, par exemple:

«What Americans should really understand is that 65 miles from their
(northern) border lies an ethnocentric powder keg.» [«Les Américains (étatsuniens)
devraient vraiment comprendre qu’à 65 milles de leur frontière du Nord se trouve un
baril de poudre ethnocentrique»]. Seulement cela ! Le reste de l’article est de la même
farine.

On peut certainement se demander pourquoi et comment un journal inconnu
de la lointaine Floride peut dépenser tant d’espace pour diffuser les élucubrations de
H. Galganov ! Quel est le but poursuivi ?

On peut aussi se demander combien de journaux des états-Unis
colportent de telles insanités. Il y a lieu de faire enquête sur ce point.

L’autre dans «The Montre(é)al Gazette» : http://www.montrealgazette.com/news/pages/990813/2718459.html
s’intitule «Galganov hits U.S. airwaves – Ads call on viewers to boycott stores» par
KATE SWOGER.

La nouvelle campagne de H. Galganov et de ses partisans dans tous les
médias étatsuniens vise à nuire à tous les commerces au Québec qui s’affichent en
français ou qui n’ont pas d’affiches strictement bilingues français/anglais :

« Galganov’s Quebec Political Action Committee, along with Cit-Can,
another English-rights lobby group, has bought ads on several NBC affiliates near the
Canadian border, calling on viewers to boycott Quebec stores without bilingual signs. »

Bien sûr, ils se gardent bien de réclamer des affiches bilingues
anglais/français en Ontario et ailleurs au Canada, ou aux états-Unis… ;-))

««On se souviendra que le prof Donderi, qui a créé la Fondation
Cit-Can, est celui qui avait fait placer il y a quatre ans à Trout River (NY), près du
poste frontière canadien, une affiche disant «Bienvenue au Québec, où "nous avons
suspendu les libertés fondamentales" – Robert Bourassa, 14 mars 1989»». [Voir: http://www.smartnet.ca/users/vigile/pol/101/dionassaut.html
]

M. Galganov est bien entouré, on y trouve même un certain
«Canadian-français» du nom de Jean Brière :

««Among supporters travelling with Mr. Galganov are newspaper
columnist William Johnson; Jean Brière, a businessman who is on the executive of another
grassroots federalist group, the Quebec Committee for Canada; Mohawk Chief Billy
Two-Rivers and Keith Henderson, the leader of the provincial Equality Party. Mr. Henderson
and Mr. Johnson said they are on the trip as private citizens
.»»

COMMENT NOTRE GOUVERNEMENT TRAITE-T-IL CETTE INFORMATION?
QUELLES MESURES PREND-IL POUR RéTABLIR SYSTéMATIQUEMENT LES FAITS ?

Pour Max Bernard, «vice-president of the Quebec Region» du «Canadian
Jewish Congress» (Congrès juif canadien) et pilier du militantisme canadien au Québec,
il n’y a aucune relation entre H. Galganov et son organisme. Il s’attaque plutôt au
journaliste de La Presse qui a révélé des éléments du passé de H. Galganov. Voir: http://forum.theglobeandmail.com/globenet/NUgalg.html

Il faut aussi visiter «Unity Link» à
http://www.uni.ca/resources.html pour connaître la perception des fédéralistes
canadiens: leur nationalisme et leur centralisme sont des vertus; le nationalisme civique
des Québécois et leur volonté d’accéder à l’universel sont des verrues
«ethnocentriques«… Voir aussi leur catégorisation des «mauvais fédéralistes»,
Diane Francis par exemple : http://www.uni.ca/rogues.html

Pour lire le «crédo» de Guy Bertrand «Citizens for a Democratic
Nation», voir: http://www.cfdn.qc.ca./indexo.html

Pour un éclairage différent sur ce que trament les «grands
décideurs», aller faire un tour à l’adresse http://www.inforamp.net/~jwhitley/bild98.htm

On peut y lire des extraits des «Conférences Bilderberg» de 1996 et
1998 au cours desquelles les récents évènements du Kosovo étaient prévus… Ce n’est
pas sans incidence sur le Québec.

Tous ceux qui savent bien écrire en anglais doivent être fortement
encouragés à repérer ce genre d’articles dans les journaux étatsuniens et canadiens et
à leur transmettre de bonnes mises-au-point. Commençons par ceux mentionnés ci-dessus.

écrivons aussi à nos dirigeants à Québec pour exiger le
renforcement du repérage de ces nouvelles diffamatoires par les services appropriés,
particulièrement nos Délégations générales et bureaux commerciaux partout dans le
monde et exiger qu’on y réplique d’une façon systématique et intelligente.

Jean-Luc Dion
J.L.Dion@concepta.ca

(13 août 1999)