FRANCE TÉLÉCOM PUBLIE LE SECOND BAROMÈTRE INTERNET À L’ÉCOLE.

Si à ce niveau également la France se met à dépasser le Québec, on se demande
quelle place il restera à celui-ci dans le marché global de demain. *PLR!

France Télécom publie le second baromètre Internet à l’école.

A l’occasion du premier salon de l’Education qui vient d’ouvrir ses
portes, France Télécom a publié le second baromètre Internet à l’école, réalisé
par téléphone du 22 octobre au 15 novembre 1999, auprès de 400 enseignants (du
primaire, à la terminale, enseignement général et technique), 500 élèves de la
sixième à terminale et par des entretiens à domicile auprès de 600 parents d’élèves.
Un premier baromètre avait été réalisé en octobre 1998 auprès des mêmes cibles.

Cette étude permet de mesurer l’évolution de la perception d’Internet
à l’école, ses usages par les enseignants et les élèves, et de mieux connaître et
mesurer l’évolution de l’équipement des établissements. 38 % des enseignants sont
équipés d’Internet à domicile en 1999, contre 20 % en 1998. 50 % des élèves, soit le
même taux que les enseignants, utilisent Internet, dont près de la moitié à l’école.
100 % des collèges et lycées sont désormais équipés de micro ordinateurs et la quasi
totalité sont connectés à l’Internet. Plus de 4 écoles primaires sur 5 sont
équipées, une sur 4 connectée et une sur 3 a un projet de connexion. Les élèves se
connectent dans plus des 3/4 des établissements.

Alors que 76 % des enseignants ont déjà utilisé la connexion
Internet de leur établissement contre 61 % en 1998, ces derniers, plus sûrs d’eux vis-à-vis
de l’outil, intègrent de plus en plus Internet comme un outil pédagogique. Le manque de
temps est toujours la principale raison de sa non utilisation. 20 % seulement (38 % en
1998) citent le manque de formation. 78 % des parents (contre 70 % en 1998) estiment
qu’Internet sera indispensable dans la vie professionnelle et dans la vie de tous les
jours. 80 % considèrent que l’apprentissage doit se faire à l’école. Un parent sur deux
estime qu’Internet favorisera la communication entre les parents et les enseignants. 59 %
des enseignants, quelque soit le type d’établissement, utilisent l’Internet dans un but
pédagogique. Ils recherchent principalement des infos pour préparer les cours. Viennent
ensuite les échanges avec les collègues (surtout pour les écoles primaires). 67 % des
élèves de lycée utilisent aussi l’Internet pour la recherche d’information, contre 53 %
des élèves de collèges et 39 % des élèves d’écoles primaires.

65 % des élèves utilisent l’Internet pendant les cours. Il s’agit des
cours de technologie (30 %), d’histoire (26 %), de géographie (25 %), de français (24
%), de langues, d’économie et de gestion (14 %), d’informatique (12 %) et de sciences
naturelles (10 %). 23 % des élèves des écoles primaires échangent des email, contre 4
à 5 % pour les autres établissements. 10 % des enseignements estiment que cette
activité devrait être développée, contre 22 % en 1998. 75 % des enfants souhaitent le
faire, contre 86 % l’an passé. 90 % des enseignants contre 63 % l’an dernier jugent
l’utilisation d’Internet profitable pour eux-mêmes et 75 % (contre 50 %) profitable aux
élèves. 89 % des enseignants souhaitent renouveler plus souvent cette expérience et 84
% des élèves aimeraient se connecter plus souvent à l’Internet.

Services de veille
veille@vdl2.ca


Les clips de veille sont tirés des nombreuses sources d’information
liées aux inforoutes et aux enjeux associés que VDL2 suit de façon continue. En
général, seules les informations qui peuvent avoir un impact stratégique à moyen ou
long terme sont retenues.

Tiré de La Revue de Presse du 25/11/99