ENFIN LE MINISTRE RÉPOND

ENFIN LE MINISTRE RéPOND

Monsieur,

Au nom du ministre délégué au Tourisme, monsieur Maxime Arseneau, j’accuse
réception de votre lettre du 9 juin dernier dans laquelle vous nous entreteniez du guide
touristique de l’Estrie. Soyez assuré que le ministre en a pris connaissance et vous en
remercie.

Je dois quand même clarifier avec vous certains points. D’abord, le ministre
délégué au Tourisme n’a aucun pouvoir décisionnel sur le nom que chacune des régions
s’est donné non plus que sur le contenu du guide trouristque régional.

La responsabilité de la nomination de la région touristique ainsi que le contenu du
guide touristique sont la responsabilité directe de l’Association touristique régionale.

Ainsi le débat que vous voulez engager doit l’être avec votre Association touristique
régionale et non au niveau ministériel. Il suffit qu’un membre du conseil
d’administration de votre Association touristique présente une recommandation au conseil
d’administration de l’ATR pour que les discussions s’engagent.

Nous vous souhaitons bonne chance dans vos démarches et vous prie d’agréer, Monsieur,
l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Le directeur de cabinet,

Sylvain Tanguay
Bernatchez.Claire@tourisme.gouv.qc.ca

(Le 14 juin 1999)