EN FRANÇAIS NINTENDO, POKÉMON ET CIE !

EN FRANçAIS NINTENDO, POKéMON ET CIE !

Québec — Il est "inadmissible" qu’on ne puisse obtenir au Québec la
version française des cartes Pokémon et des jeux électroniques Nintendo et Playstation,
soutient la ministre responsable de la Charte la langue française, Louise Beaudoin.

"En France, les jeux, les modes d’emploi, les garanties, tout est en français, en
Allemagne, tout est en allemand. Il est inadmissible qu’il en soit autrement au
Québec", a-t-elle lancé à sa sortie de l’Assemblée nationale, jeudi.

Mme Beaudoin rappelle qu’il y a six millions de francophones au Québec et somme donc
les géants de l’électronique à respecter la Charte de la langue française. Elle leur a
signifié par écrit le 26 novembre dernier qu’ils devront s’y conformer à compter du 31
décembre prochain. C’est un "ultimatum", dit-elle.

"La Charte dit que l’emballage, les modes d’emploi, les garanties, tout ça doit
être en français. Tout est en anglais, et ça, il faut que ça cesse, et au plus
vite", a insisté Mme Beaudoin.

Si Sony et Nintendo refusent d’obtempérer, le Procureur général du Québec intentera
des poursuites judiciaires.

Les fonctionnaires de la Commission de protection de la langue française ont eu
plusieurs rencontres avec les représentants canadiens de Sony et de Nintendo, qui
dominent ce marché extrêmement lucratif.

Ils ne produisent pas de version française de leurs produits pour une raison bien
simple. "Ils disent que nous sommes le "domectic market (marché
national)", que nous ne sommes pas assez nombreux. C’est inadmissible", affirme
la ministre.

Si la charte est précise quant aux documents explicatifs et aux garanties, elle permet
d’utiliser la version anglaise des jeux électroniques lorsque la version française n’est
pas disponible.

Mais des versions en diverses langues -et en français- existent en Europe et en Asie.
Il n’est donc pas impossible d’en produire. Idem pour les cartes Pokémon. "Certains
distributeurs commencent d’ailleurs à importer les versions françaises de Pikachu et de
ses pairs", a signalé Mme Beaudoin.

Article transmis par notre correspondant
monsieur Pascal Roseau
proseau@yahoo.com

NDLR à votre prochaine visite chez votre marchand, exigez la version française de ces
jeux.

(Le 11 décembre 1999)