DISCRIMINATION EN FAVEUR DE L’ANGLAIS

DISCRIMINATION EN FAVEUR DE L’ANGLAIS
Conseil des Communes et Régions d’Europe

NDLR – Le texte suivant nous a été communiqué en français et en espagnol afin de souligner la discrimination pratiquée par certains organismes européens à l’endroit des autres langues de l’Europe.

Le Conseil des Communes et Régions d’Europe (http://www.ccre.org) et le Réseau des villes et régions européennes pour de nouvelles solutions de transport (http://www.polis-online.org/poppdf.htm) cherchent des responsables des communications qui parlent l’anglais en tant que langue maternelle : « Sound knowledge (spoken and written) of English, good knowledge of French and other European languages being an asset » !

Pour d’autres exemples de discrimination linguistique contre les Européens, voir chaque semaine le site Internet European Voice: http://www.european-voice.com/classified/appointments

Qu’en pense le président du Conseil des Communes et Régions d’Europe, Valéry Giscard d’Estaing ?

En novembro, la Conseil des Communes et Régions d’Europe (CCRE) serchas novan DENASKAN anglaparolanton por esti informada respondeculo che la CCRE-oficejo en Bruselo (rue d’Arlon, 22). En anonco, la 16an novembro je pagho 53, de semajngazeto Bulletin, CCRE klare skribas ke ghi serchas DENASKAN anglaparolanton. Tamen la CCRE estas europa organizajho. Plenumigi la taskon (informado) por europa organizajho ne nepras ke respondeculo DENASKE parolu la anglan.

Kion diras eksa prezidanto de Francio kaj nuna prezidanto de CCRE Valéry Giscard d’Estaing pri lingva diskriminacio?

Scipo Prikatel
scipoprikatel@lycosasia.com

(Le 15 décembre 2000)