DIFFICILE D’APPRENDRE LE FRANÇAIS COMME LANGUE SECONDE

(Texte extrait du site de Radio-Canada le 24 août 2000)

Difficile d’apprendre le français comme langue seconde

Il manque de plus en plus d’enseignants de français langue seconde au
pays. C’est ce qu’indique dans son rapport annuel Canadian Parents for French, un
organisme voué à la promotion de l’enseignement du français langue seconde au Canada.

L’objectif ultime de Canadian Parents for French est de rendre
bilingues le plus grand nombre de jeunes Canadiens.

La pénurie empire d’année en année en raison de la popularité
grandissante des programmes d’immersion et de la rareté des institutions qui forment les
enseignants de français langue seconde.

L’organisme demande aux commissions scolaires de mettre davantage de
ressources à la disposition des élèves en immersion française qui éprouvent des
difficultés. Canadian Parents for French demande également que des fonds additionnels
soient consacrés à l’apprentissage du français langue seconde dans les écoles
canadiennes. Enfin, l’organisme insiste sur la nécessité d’évaluer les programmes et
les méthodes d’enseignement. Ce rapport se veut le premier d’une série de rapports
annuels.

Hyperliens pertinents:
L’état de l’enseignement du français langue seconde dans le Canada de
l’an 2000
Rapport de Canadian Parents for French
http://www.cpf.ca/french/fls.htm

(Ce texte nous a été communiqué par notre correspondant Daniel D. Duclos)