BIENVENUE TO THE EASTERN TOWNSHIPS

COMMENTAIRES

Le 28 juillet 1998

BIENVENUE TO THE EASTERN TOWNSHIPS

Cette année, nous avions choisi de visiter l’ESTRIE pour nos vacances. Originaire de
Sherbrooke, je voulais renouer avec l’hospitalité des gens et le charme de la géographie
de la région : montagnes, rivières, lacs, etc. Pour ce faire, nous avons consulté notre
vieux guide touristique de l’Estrie réalisé par l’Association
touristique de l’Estrie
(Tourisme Estrie) en plus de feuilleter la nouvelle
édition. à la UNE de la nouvelle édition 1998/1999 du guide touristique,
surprise : on nous avertit sans plus tarder que les touristes ne visiteront plus l’Estrie,
mais bien les (Eastern Township) Cantons-de-l’Est
qui, y lit-on, recèlent une richesse inestimable : le charme anglo-saxon !
Ce nouveau guide touristique aurait été réalisé cette fois-ci par nul autre
que l’Association touristique des Cantons de l’est (Tourisme Cantons-de-l’Est).
Ce changement de raison sociale serait-il responsable du changement de nom du nouveau guide
touristique
? Il était pourtant écrit à la page 11 de l’édition 1996/1997 que
l’appellation ESTRIE est devenue le typonime officiel le 14 août 1981.

Charme anglo-saxon inestimable ! Aux pages 14 et 15, on présente, vignettes
à l’appui, les bâtiments remarquables des Cantons-de-l’Est. En
consultant cette liste des attractions touristiques, force est de conclure que la région
de l’Estrie n’aurait de remarquables que les bâtiments et les sites architecturaux
d’origine et de conception anglaises puisqu’on retrouve, dans le guide
touristique
, très peu de bâtiments et de sites reflétant la
présence et l’influence de plus de 90 % de la population estrienne, les francophones!

Alors que la version anglaise du guide touristique de chacune des 18 autres régions
touristiques du Québec désigne la région concernée par sa seule appellation officielle
exclusivement française, celle de l’Estrie désigne sa région par l’appellation
exclusivement anglaise de Eastern Townships (page 3). à lire la
version française, il est aisé aussi de constater que la désignation Cantons-de-l’Est,
traduction de Eastern Townships, sert surtout à valoriser la
présence culturelle et économique anglaises et l’influence historique anglaise des Eastern
Townships
sur la région !

à la page 11 du guide touristique (version française !!!), l’on
dresse le vrai Portrait de la région des Eastern
Township.
On présente la région comme étant une destination quatre
saisons par excellence
à l’aide d’une vignette des panneaux des rues Summer
et Winter !!! De surcroît, il est possible de lire au bas de la vignette : Ainsi,
ce qui fait l’une des caractéristiques de la région, c’est qu’elle a su préserver son
environnement et son patrimoine (
anglais et loyalistes !) pour vous offrir
quiétude et plaisirs.
Bienvenue to the Eastern Townships ! Que veut-on dire
par …pour vous offrir quiétude et plaisirs? De la quiétude et des plaisirs de
qui veut-on vraiment parler ?

C’est en parlant aux gens de la région que nous avons pu renouer avec la belle région
de l’Estrie Ils nous ont parlé de la légende fantastique du pin solitaire, nous ont
conseillés sur certains cours d’eau à voir, villages à découvrir, fêtes et festivals
à ne pas manquer et autres beaux sites à visiter : l’Université de Sherbrooke,
l’église Saint-Jean-Baptiste, la cathédrale Saint-Michel, les anciennes écoles normales
du Sacré-Coeur et Marguerite-Bourgeois, les maisons-mères des Filles de la charité du
Sacré-Coeur et des Soeurs de la Sainte-Famille, l’église Saint-Patrice de Magog,
l’église Notre-Dame et la maison-mère des Frères du Sacré-Coeur de Granby et beaucoup,
beaucoup d’autres. L’Estrie est riche en bâtiments d’intérêt historique et
architectural d’origine et d’influence francophones ou catholiques.

L’Estrie, une région québécoise accueillante, il va sans dire… Il serait
grandement temps que l’ESTRIE reprenne son nom officiel et se dote d’un guide touristique
représentatif de l’ESTRIE !





Jean-Paul Perreault, président
Mouvement Impératif français
Tél. : (819) 684-7119
C. élec. : Imperatif@imperatif-francais.org
Site : http://www.imperatif-francais.org