AIR FRANCE

AIR FRANCE
C’est un nouveau coup bas contre la langue française !

J’ai été alerté par plusieurs amis internautes et j’ai moi-même lu dans le Figaro
du 29 mars cette incroyable information : La direction technique d’Air France veut
interdire l’usage du français, à ses pilotes, dans les communications avec la tour de
contrôle de Roissy-Charles-de-Gaulle !

C’est un nouveau coup bas contre la langue française !

Bien sûr nous ne sommes pas restés inactifs. J’ai personnellement pris contact avec
les syndicats de pilotes et de personnel volant ALTER et SNPL, avec la jeune association
ACNAF rassemblant des contrôleurs aériens , avec M.Bouvier-Müller, ancien président de
l’association internationale des navigants de langue française.

J’ai entendu des gens déterminés à refuser cette mesure honteuse pour la France et
à se battre. Les responsables que j’ai eus au téléphone s’appuient sur deux arguments
de poids :
– Un arrêté du 7/09/84 du ministère du transport stipule à l’article 2.4 : " La
langue française doit, sauf cas particulier (entraînement par exemple), être utilisée
entre personnel navigants français et stations au sol françaises"
– Une enquête (date ?) menée par des juges fédéraux canadiens, peu complaisants à
l’égard de français, avaient conclu à l’absence de danger particulier lié à la
pratique du bilinguisme français-anglais dans les aéroports canadiens.

L’argument de la sécurité, avancé par la direction technique d’Air France, est donc
complètement fallacieux.

La résistance s’organise avec l’appui de nous cousins québécois (intervention
vigoureuse de Madame Baudoin, ministre du Québec et actions de l’association Impératif
français). Nous allons envoyer une lettre au Président de la république, au premier
Ministre et aux ministres du transport, de la Francophonie, et de la culture ainsi qu’à
un certain nombre de parlementaires.

Déjà un article de M. Bouvier-Müller est paru ce jour, 31 mars, dans le Figaro. Nous
allons multiplier les interventions dans les journaux jusqu’à ce que des assurances nous
soient données.

Vous trouverez à l’adresse suivante sous la rubrique «Les groupes politiques» les
coordonnées des députés et ministres de l’Assemblée nationale française: http://www.assemblee-nationale.fr/4/4index.html

– à l’adresse suivante, les adresses électroniques des sénateurs français : http://cubitus.senat.fr/listes/senatl.html

– à l’adresse suivante, la page réservée à vos commentaires au Premier Ministre
français, monsieur Lionel Jospin : http://www.premier-ministre.gouv.fr/PM/MAIL.HTM

– et à l’adresse suivante, la page pour écrire au Président de la République monsieur
Jacques Chirac: http://www.elysee.fr/mel/mel_.htm

Si vous écrivez, merci de m’envoyer une copie cachée.

P.-S. Pour ceux et celles qui désirent en savoir plus, nous vous invitons à lire
l’article du quotidien Libération à l’adresse : http://www.liberation.fr/quotidien/semaine/20000324venzc.html

(source : J.P. Perrault, président de l’association Impératif français, Québec http://www.imperatif-francais.org )
Vous pouvez envoyer vos encouragement au syndicat ALTER à l’adresse suivante : http://perso.wanadoo.fr/syndicatalter

Mobilisons-nous et nous ferons reculer cette nouvelle tentative de colonisation
linguistique !

Marceau Déchamps
vice-président de l’association
Défense de la langue française
dlf78@club-internet.fr

(Le 31 mars 2000)