ACACADÉMIE FRANÇAISE

ACADéMIE FRANçAISE
Désagréable impression laissée par votre collègue.

Un de vos membres, M. Poirot-Delpech, est intervenu le jeudi 17 février lors de
l’émission de France 2 "Les Croisés du français". Ses déclarations publiques
m’ont paru contraires à la charte fondamentale de l’Académie. Il a en effet déclaré
que celle-ci ne faisait qu’entériner l’usage constaté, ce qui est en opposition avec
l’article ci-dessous:

« La principale fonction de l’Académie sera de travailler, avec tout le soin et toute
la diligence possibles, à donner des règles certaines à notre langue et à la rendre
pure, éloquente et capable de traiter les arts et les sciences. » (Article 24 des
statuts.)

L’Académie a un rôle normatif et non pas seulement descriptif de la langue, ce qui
n’a pas été du tout rappelé par M. Poirot-Delpech, qui a cru bon, à ce sujet,
d’exprimer la boutade suivante: "Je veux bien que la langue soit violée, du moment
qu’elle fait de beaux enfants". Cette déclaration cavalière a choqué de nombreux
citoyens français, comme moi.

L’Académie n’est pas "greffière de l’usage": cela serait trop simple et
l’on n’aurait pas besoin d’un Institut pour cela (les vendeurs de mots comme Larousse ou
Robert suffisent amplement à cette tâche). Ce que la France attend de l’Académie,
c’est, selon le voeu de son fondateur, qu’elle normalise et codifie le langage, ce qui est
bien différent d’un simple enregistrement.

Nous espérons que vous voudrez apporter les explications ou rectifications
nécessaires pour dissiper la désagréable impression laissée par votre collègue lors
de cette émission publique. Avec mes remerciements.

D. Bloud
(traducteur technique)

« Le rayonnement de la langue française est menacé par l’expansion de l’anglais,
plus précisément de l’américain, qui tend à envahir les esprits, les écrits, le monde
de l’audiovisuel. Le développement de l’anglais est souvent favorisé par l’irruption des
nouvelles techniques, le développement accéléré des sciences, le rapprochement inouï
que permettent les médias et les autres moyens de communication, tous facteurs qui
bousculent le vocabulaire traditionnel et imposent à marche rapide l’adoption de nouveaux
mots. »

Monsieur et Madame
Denis et Paule Bloud-Reymond
8, chemin du Champ-Baron
CH – 1209 Genève
—————————-
Mél: mailto:bloud@itu.int
URL: http://bloud.ctw.cc ou http://altern.org/bloud
Tél./Fax (+rép.): +4122 733 70 66
Tél prof. (+rép.): +4122 730 56 31

(Le 1er mars 2000)