Une « passerelle » tombe

Et non un « pont piétonnier »!

ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN ET L’USAGE DE LA LANGUE FRANÇAISE
 asulf@globetrotter.net
Tél. : 418 654-1649
5000, boul. des Gradins, bur. 125
Québec G2J 1N3

Curieusement, les médias au Québec ont annoncé l’effondrement d’un pont piétonnier. Pourquoi ? Est-ce à l’imitation de l’anglais footbridge ? Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une passerelle en français, c’est-à-dire d’un pont étroit réservé aux piétons, comme le mentionne l’Agence France Presse.

À retenir : le mot passerelle.

Robert AUCLAIR