Les « Speak White » sont de retour!

Un cas parmi d’autres : le Costco de Vaudreuil

Je vis un découragement très profond aujourd’hui. J’ai remarqué que les employés du Costco de Vaudreuil sont de plus en plus anglophones. Ils se permettent présentement de vous accueillir en anglais et de changer pour le français seulement si on demande de se faire servir dans notre langue.

J’ai parlé à une jeune employée qui m’a confirmé que la majorité des nouveaux employés sont anglophones.

Pour moi c’est comme revenir au « Speak white » des années 70 alors que tous les bons postes étaient détenus par des anglophones seulement.

J’ai beaucoup de peine pour les jeunes qui ne se souviennent pas des combats que nous avons menés pour garder notre langue et notre culture.
Un ancien jeune de 73 ans,

Pierre Blais

3 commentaires

  1. Je ne crois pas qu’on pusse qualifier un poste de commis chez Costco de bon poste. Par contre il faut reconnaître que les anglophones n’ont pas été aussi décomplexés depuis les années 1970. Et pendant ce temps-là, le Bloc achève de mourir et le Parti Québécois est moribond.

  2. Qui a éduqué les jeunes de 35 et moins qui se foutent du français? Qui a voté NON au référendums? Qui a élu le parti Libéral depuis 15 ans? Qui n’a rien transmis à ces jeunes? Qui écoute Radio-Canada et sa débilité progressive depuis 30 ans et qui va s’infantiliser devant des humoristes depuis 30 ans alors qu’il n’y a plus de place dans le 450 pour tout autre forme de culture?

    • Le Français disparaît au Québec ……..mission accomplie par le partii Liberal

Les commentaires sont fermés pour cet article.