Le Déliquescence heureuse

Mais qu'est donc devenue cette France droite, cultivée, debout, fière, honorable ???

Re : Le Monde diplomatique – https://blog.mondediplo.net/2018-03-12-Affres-du-off

Le rédigé de ce texte est largement confus. On y lit des phrases franchement inintelligibles.

Ce n’est pas – ou plus – Le Monde diplomatique tel que je l’ai connu naguère.

Et puis, serait-il possible, de temps en temps, de lire un texte qui ne soit pas truffé d’anglaiseries ? Obstinément.

Elle devient vraiment pénible cette France (y compris dans les « meilleurs » médias – France Culture comprise !) qui s’imagine d’autant plus crédible qu’elle dissimule sa francité comme une tare congénitale dont il lui faudrait se « libérer ». Dans les plus brefs délais.

C’est rebutant, et puissamment ridicule, ces manières de faire.

Au point où, pour ma part, j’ai désormais totalement perdu le goût de retourner en France. Pays que je connais bien, pourtant; et où j’ai séjourné à maintes reprises au fil des ans, des décennies. Et que j’aimais.

Que j’ai aimée.
Véritablement. Sincèrement. En dépit de ses travers. Qui ne sont pas toujours légers.

Tant qu’à user mes bottes en pays anglo-saxons, aussi bien opter pour les « authentiques » du genre. Me dis-je dorénavant. Canada included. Où le français, incidemment, est une vue de l’esprit.

Idem en ce qui regarde la Belgique et la Suisse. Qui se font un devoir, et en cinquième vitesse je vous prie, de pratiquer cette politique. De l’auto-colonialisme béat.

Car, hélas, la « dépersonnalisation heureuse » qui sévit maintenant en France, et ce depuis un bon quart de siècle, fait tache d’huile partout. Jusqu’en Afrique.

Et au Québec !

Mais qu’est donc devenue cette France droite, cultivée, debout, fière, honorable ???

Que je ne vois plus nulle part.

Frédéric Sébastien
Québec, 17 mars 2018