#JebalanceLesAngliciseurs

Où « les mots anglais "mail" ou "e-mail" sont employés en lieu et place du mot français COURRIEL. »

Monsieur,

Si vous voulez porter plainte contre notre association, ne vous gênez pas, cela sera pour nous une bonne occasion de dénoncer au niveau des médias, la maltraitance faite à notre langue et l’attitude de certains Français (dont vous) à ne pas vouloir la défendre face à l’anglais qui la menace de mort.

Nos adhérents ont tous pour consigne de renvoyer à l’envoyeur, sans timbrer, les formulaires dans lesquels les mots anglais « mail » ou « e-mail » sont employés en lieu et place du mot français COURRIEL.

Ces formulaires sont pris dans des encarts publicitaires non sollicités, soit dans leurs boîtes aux lettres, soit dans des revues ou journaux, ils ne sont donc pas allés, par conséquent, les chercher dans vos locaux.

Si vous ne voulez plus que nos militants vous renvoient votre formulaire corrigé, vous n’avez qu’à respecter leur langue, notre langue, votre langue et ne plus les harceler, ce faisant, avec un mot anglais qui n’a rien à faire dans notre environnement linguistique.

À bon entendeur

Régis Ravat,
Afrav


De: FOIRE@mailler30.lws-hosting.comDE@mailler30.lws-hosting.comNIMES@mailler30.lws-hosting.com
À: afrav@aliceadsl.fr
Envoyé: Mercredi 21 Février 2018 15:45:56
Objet: Harcelement FOIRE DE NIMES

Harcelement FOIRE DE NIMES

Monsieur,

Je me permets de vous écrire suite aux nombreuses lettres reçues sans timbre et anonymement me demandant expressément d’utiliser le mot « Courriel » et non le mot « mail ».

Sachez que nous devons nous adresser au plus grand nombre et qu’à mon avis le mot « mail » (rentré dans le langage courant) et plus explicite que le mot « Courriel ». Bref nous pourrions en débattre des heures mais je n’en ai ni l’envie ni le temps.

Sachez donc une bonne fois pour toute que je continuerai à employer le mot « mail ».

Sachez également que depuis trois ans maintenant vous m’envoyez des courriers anonymes (preuve de votre courage), ces courriers qui me faisaient sourire au début, deviennent agaçants, voire harcelant. To utes vos correspondances sont gardées dans nos locaux depuis 3 ans (elles amusent nos stagiaires). Celles de cette année viennent ci ajouter.

Juste pour vous informer  qu’à la prochaine, je déposerai une plainte à la gendarmerie pour harcèlement.