Blaine Higgs, chef du Parti conservateur du Nouveau-Brunswick

Sa solution pour solidifier « l’unité nationale du pays » est d’arrêter les programmes d’immersion française

Le chef du parti conservateur du NB, Blaine Higgs, a déjà été un porte-voix pour le CoR (Confederation of Regions) du Nouveau Brunswick, parti en guerre contre le bilinguisme au Canada et pour la survie de l’anglais! Il faut rappeler que le CoR a été l’opposition officielle au NB entre 1991 et 1994. Dans un très long mémoire (11 pages manuscrites!), une des solutions pour solidifier « l’unité nationale du pays » est d’arrêter les programmes d’immersion française et d’instituer plutôt un programme d’immersion anglaise pour que les francophones unilingues puissent être servi en anglais… Higgs est le chef actuel du parti conservateur du Nouveau-Brunswick…

Pour ceux que ça intéresse, voici le très long article, y compris le long mémoire manuscrit de Higgs (avec traduction en français). Très édifiant…
https://www.acadienouvelle.com/actualites/2018/04/20/exclusif-blaine-higgs-na-pas-dit-toute-la-verite-sur-son-passe/

  EXCLUSIF: Blaine Higgs n’a pas dit toute la vérité sur son passé – Acadie Nouvelle

www.acadienouvelle.com

Un mémoire écrit par Blaine Higgs dans les années 1980 semble indiquer que le chef du Parti progressiste-conservateur n’a pas dit toute la vérité jusqu’ici sur son passé de militant contre le bilinguisme.

Ghislain Savoie

2 commentaires

  1. Individu ignoble!

  2. Je suis d’accord avec lui le problème c’est que nous ne le faisons pas au Québec.
    J’ai refusé d’être servi en francais en Nouvelle-Ecosse en leur expliquant que je ne voudrais pas qu’ils ne doivent pas s’attendrent à ce que l’on soit obligé de les servir en anglais quand ils sont au Québec

Les commentaires sont fermés pour cet article.