Les « backslash » de la STO

De mauvais goût

Dans les autobus, il y a maintenant un panneau qui affiche l’heure et le nom de l’arrêt suivant. Il y a également une voix transmise par amplification qui annonce l’arrêt suivant en le nommant. Mais, lorsqu’il  s’agit d’une intersection, cette « voix »  nomme les deux rues entrecoupées du mot « backslash » (avec un accent français en plus).

Entendu plus d’une fois sur l’autobus du trajet 61, qu’en est-il des autres trajets? Je l’ignore, mais je me doute un peu que c’est pareil.

Nathan Nash
Gatineau 

Adresses utiles :
Carpentier.gilles@gatineau.ca
Laferriere.denise@gatineau.ca
Nadeau.myriam@gatineau.ca
Page pour commentaires : https://www.secure.sto.ca/mon-profil/commentaires/0/

1 commentaire

  1. Pas fort

Les commentaires sont fermés pour cet article.