Le déclin du français : Ne vous laissez pas faire !

Ces statistiques et l’approche des élections de 2018 me semblent l’occasion de réveiller notre peuple sur sa situation et son destin, et d’annoncer des mesures vigoureuses…

Les récentes statistiques de Stat Can chiffrent le déclin du français en nombre de locuteurs au Canada et au Québec; et nous voyons depuis longtemps une réduction de la qualité du français parlé (sans égard aux régionalismes et aux niveaux de langues).

Nous sommes tous en train de devenir aussi parfaits Anglophones que les jeunes Francophones instruits d’Aylmer qui peinent à s’exprimer en français!!! Depuis longtemps j’affirme que l’Indépendance ne fera que ralentir notre anglicisation et notre assimilation. Mais les sept ou huit grandes langues et cultures qui survivront dans l’avenir doivent déployer toute leur vigueur possible pour empêcher qu’il ne reste plus que deux façons de penser : anglais et mandarin.

Ces statistiques et l’approche des élections de 2018 me semblent l’occasion de réveiller notre peuple sur sa situation et son destin, et d’annoncer des mesures vigoureuses à nos concitoyens tellement bonasses, masochistes et suicidaires qu’ils sont prêts à se suicider plutôt que de paraître faire de la peine à quiconque; nos Jeunes veulent préserver la nature et la planète, mais ne voient pas de mal à devenir Anglais et à oublier l’un des grands trésors de l’humanité témoin de l’évolution du monde depuis le IIIe siècle…, et ses chansons et ses idées.

Jean Baptiste