YUL EAT vous fait avaler des couleuvres franglaises !

YUL EAT 2016

https://www.festivalyuleat.com/fr

Voici un bel exemple de franglais qui prend les consommateurs québécois pour des cons méprisables

 Le festival YUL EAT transforme le mot eat ( manger en anglais ) en un acronyme « français » et par magie ce terme devient acceptable. Maxime Courval

The YUL EAT Festival launched on September 2014 at The Esplanade Financière Sun Life with the goal of bringing together fans of the culinary arts and local cuisine. The festival’s name reinforces the desire to highlight Montreal as a gastronomical force by incorporating the Montreal International Airport – YUL, and marrying it with the abbreviated E.A.T.:

E stands for Experience
A stands for Appetite
T stands of Terroir

YULEAT

Maxime Courval

5 commentaires

  1. Pas capable d’apprendre le français alors ils l’inventent

  2. N’importe quoi, encore du braillage…

  3. Poor little Anglo haters. . You rednecks

  4. M= maudits
    A= anglais
    N= nous
    G= gossent
    E= esti

  5. E = expérience A = appétit T = terroir

    Non mais faut-il n’avoir rien à faire pour en faire un plat !

Les commentaires sont fermés pour cet article.