Les « couleurs » du New St-Hubert québécois à la mode canadian

St-Hubert (Val-Bélair - PQ)Pour vos lumières… Voici, sous pièce jointe, l’icône saisie à l’instant sur le site de… France-Culture !

Les « couleurs » du New St-Hubert québécois à la mode canadian ??? Notamment in Val-Bélair, Québec…

Comme l’écrivait Péloquin, relayé par Bonet naguère : « Vous n’êtes pas tannés de… ! »

Jean-Luc Gouin
Québec, le 7 Juillet 2007

Étiquettes:

11 commentaires

  1. Merci de m’avoir introduit au site web de France-Cultures. Beaucoup plus intéressant. Pas d’insulairité. Beaucoup d’ouverture aux débats respectueux. Une vision du monde qui contre les xénophobes. J’apprécie surtout l’intelligence des journalistes qui rapportent les affaires plus importants que la publicité de Google.
    Avez-vous considéré AdBlocker?

  2. Vivement un Québec libre, français et indépendant !

    On meurt chaque jour un peu plus, Québécois/es, dans ce so very anglo pseudo-bilingue pays de pacotille des Trudeau papa et Trudeau fils-à-papa. Et que l’on nomme KKKanada.

    Faisons-le par intelligence avant que de le faire par dégoût.

    Oui. VIVEMENT !

  3. Pourquoi Impératif français ne porte t-il pas une plainte à l’Office de la langue française, qui est un service gouvernemental , qui se doit de faire respecter la langue française , ici au Québec et qui est t la langue officielle .du Québec Et tout cela en faisant une pétiton sur Internet que nous pourrons signer nous les québécois . Puis de présenter cette plainte à l’OQLF

  4. It is what it is… we… are .. ALL CANADIAN!!!!

  5. Quebec IS in Canada, Canada is bilingual, get used to it or leave, move somewhere else. This is just the way it is…

  6. Please move to France jp perreault

  7. Jocelyn Gagné. Drummondville. La seule façon de leur faire comprendre et de respecter notre identité est de ne pas y aller. Ce sont des Ontariens les propriétaires maintenant. Ce sont des Canadians.

  8. La controverse n’est pas claire?!…
    Est-ce que cette publicité de St-Hubert est uniquement en anglais? Si oui: une plainte doit être faite immédiatement à l’OQLF.
    Si non: quel est exactement le problème avec « les couleurs »?!…

  9. COUILLARD : VERS LE FÉDÉRALISME en langue et en économie

    Il est grand temps de savoir pourquoi le gouvernement libéral, dirigé par M. Couillard, coupe dans tous les services risquant justement de rendre les citoyens plus malades ou d’en faire des itinérants. Mais il faudrait savoir pourquoi un médecin se dirige dans cette impasse, entraînant avec lui un flot de misère pour les personnes qu’il devrait pourtant protéger. Savez-vous pourquoi? Je pense…

    En août 2014, Mme Kathleen Wynne, première ministre de l’Ontario, a eu un entretien avec notre premier ministre et lui a confirmé que le Québec était SOUVERAIN depuis 1982. Personne ne veut le savoir et tous les médias se taisent à propos de la séparation réussie du Québec. Même les partis prétendument séparatistes se taisent. Il y a séparation parce que les Canadians nous ont mis à la porte, tout simplement. Ce n’est pas glorieux de le subir et de le dire, mais c’est un fait parce qu’un contrat non signé ne saurait contraindre un non-signataire.

    Le prochain référendum devra être préparé par des Québécois fédéralistes qui veulent réintégrer le Canada, lequel les a toujours traités en subordonnés sinon en esclaves.

    La meilleur façon de faire des citoyens un peuple asservi, c’est de leur couper les vivres, de leur faire croire qu’ils sont incapables de se gouverner eux-mêmes. C’est ce que Couillard prépare avec succès, sans fournir de portrait préalable, en faisant endosser la privation par le souci d’une meilleure administration.

  10. En brun mauve, couleur de merde… Je boycotte totalement… Qui osera me suivre?

  11. Le Québec s’anglicise à la très grande vitesse sous le regard complaisant de nos élites. Une révolution s’avère nécessaire!

Les commentaires sont fermés pour cet article.