Desjardins Card Services et Laurentian Bank

Loin d’être des exemples à suivre !

Cette photo est éloquente !

Ces deux institutions bancaires font la promotion de l’anglicisation, du bilinguisme systématique et encouragent l’unilinguisme anglais, le non-apprentissage du français.

À leur façon, en plus, elles disent aux nouveaux arrivants que la connaissance du français au Québec n’est pas nécessaire. Tout est dit en anglais !

Et si vous regardez attentivement la photo, vous verrez à quel point ce bilinguisme, au-delà de ridiculiser ses auteurs, traite tout le monde pour des analphabètes laissant entendre que les Québécois de toutes origines et langues sont incapables de comprendre que :

  • Banque Laurentienne veut dire « Laurentian Bank » ! Et quelle façon d’angliciser son nom d’entreprise !
  • Service de cartes Desjardins veut dire « Desjardins Card Services »

 

C’est aussi ridicule, sinon plus, que d’entendre les « Press Nine » !

Côté institutions bancaires, ce n’est pas le choix qui manque!

3 commentaires

  1. LOL où est le problème????

  2. Arrêtez les québecois. Vous êtes en train d’aller trop loin avec votre défense du francais..à quoi serre défendre le français si vous se comportez comme des américaines????

  3. Ce qui est le plus désolant du côté de Desjardins, c’est qu’ils mettent en plus le français en second plan, à droite, ce qui est totalement contraire à la charte de la langue française. De toute façon, le bilinguisme n’est qu’une passade. Tôt ou tard, ils exigeront des services en anglais seulement en donnant la raison des coûts et le fait que tout le monde comprend l’anglais

Les commentaires sont fermés pour cet article.