Quyon : aucun respect pour les anciens combattants!

We remember

Je suis passé par le village de Quyon de la municipalité de Pontiac hier et j’ai remarqué que la Légion des anciens combattants avait une enseigne en avant de leur bâtisse sur laquelle il est écrit : « we remember ».

Lest We forget - QuyonJe suis ensuite allé voir le monument de guerre situé à Quyon avec les noms des hommes qui ont sacrifié leur vie pour nous.

Il y a des Canadiens français de Quyon sur la liste.

Je voudrais faire remarquer le manque de respect de la Légion envers nos anciens combattants canadiens-francais.

Adresses utiles : http://www.municipalitepontiac.com/fr/ et info@municipalitepontiac.ca

Mario Lachaîne

5 commentaires

  1. Mr. Smith,

    First, the poster is one M. Lachaîne and not M. Perreault. Second, even if M. Lachaîne moved to France he would hurt even more since there are many, many major battlefield memorials there that are unilingual English, namely those belong to the USA and the Commonwealth. Third, the war memorial which picture M. Lachaîne posted is unilingual English. Why did he not protest that situation?

  2. Mr Perreault please move to France asap

  3. Et c’est cette même Légion royale canadienne qui condamna le général Dollard Ménard pour sa participation pour le oui lors du Référendum!!!

    Un costume du KKK primé à la Légion royale canadienne, à Campbellford, dans l’est de l’Ontario

    03 novembre 2010
    http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201011/03/01-4339063-un-costume-du-kkk-prime-a-la-legion-royale-canadienne.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS1

    Voir « Loyalisme et fanatisme »
    Petite histoire du mouvement orangiste canadien
    par Pierre-Luc Bégin, Les Éditions du Québécois, 2008, 200 p. (ISBN 2923365224).
    http://www.lequebecois.org/default.aspx?page=14
    http://www.quebeclibre.net/spip.php?article389

    Les Orangistes étaient le bras canadien du KKK… contre les nègres blancs Francophones!!!!
    Il y avait des liens entre les orangistes et le KKK. Ils s’échangeaient des listes de membres.

  4. Chez moi, les Kingsbury étaient francophones, le nom de famille n’étant pas révélateur. Qu’il n’y ait aucun francophone de Quyon mort au combat, la légion doit reconnaître sur tous ses monuments la langue officielle des milliers de compatriotes morts au champ d’honneur. Le contraire est un déshonneur pour la légion!

  5. Je connais bien le village comme le compté pour y avoir habité et le visiter par affaires depuis 45 ans. aucune surprise car ce compté est un succès d’assimilation.

Les commentaires sont fermés pour cet article.