Pousser à la roue!

Monsieur Denis CODERRE, maire
Ville de Montréal
Hôtel de ville
275, rue Notre-Dame Est
Montréal  H2Y 1C6

Objet : Pousser à la roue

Monsieur le Maire,

Je vous ai entendu dire hier soir à la télévision que vous alliez mettre l’épaule  à la roue. Je crois bien faire de vous signaler que cette formulation est un calque de l’anglais to put one’s shoulder to the wheel. En français, on pousse à la roue, tout simplement.

Voir la fiche ci-jointe de notre association sur ce sujet.

La présente vous est adressée dans un but constructif et non pour faire la leçon, est-il besoin de le mentionner. Lorsque vous vous exprimez en public, de par la fonction que vous occupez, vous devenez un modèle par la force des choses. Vous voilà investi d’un grand rôle pour la promotion de la langue française.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, mes salutations distinguées.

RAuclair

RA/ac                                                                            Robert AUCLAIR

ASULF

METTRE L’ÉPAULE À LA ROUE

 Voilà l’expression que nombre de personnes cultivées et qui s’expriment bien n’hésitent pas à employer pour inviter leurs concitoyens à mettre la main à la pâte, à prêter main-forte ou à donner un coup de main. Si elles employaient ces dernières expressions, ce serait parfait, mais ce n’est pas ce qu’elles font. Elles s’en remettent, inconsciemment, à la traduction littérale ci-dessus de l’expression anglaise to put one’s shoulder to the wheel.

Or, une telle expression n’a pas cours en français. On ne la trouve pas dans les dictionnaires généraux ou les lexiques spécialisés. Il y en a cependant une qui lui ressemble, qui est plus courte et tout aussi expressive, soit « pousser à la roue ». Pourquoi ne pas informer notre population de cette expression qu’on trouve dans au moins 10 dictionnaires, autant français que québécois?

En effet, la locution « pousser à la roue » figure dans les dictionnaires français Le Nouveau LITTRÉ, Le Petit Robert, le Petit Larousse illustré, le Dictionnaire Flammarion de la langue française et le Dictionnaire Hachette, mais aussi dans les dictionnaires québécois le Dictionnaire du français plus, le Dictionnaire québécois d’aujourd’hui, le Dictionnaire québécois français, le Dictionnaire nord-américain de la langue française (Bélisle) et le récent dictionnaire USITO.

Alors,  qu’on  suggère  à  l’avenir  aux  gens  de

POUSSER À LA ROUE.

Ce sera une invitation évocatrice et pratique.

Voir aussi :

CARDINAL, Pierre. Le VocabulAIDE,  au mot épaule
CHOUINARD, Camil. 1500 pièges du français parlé et écrit, au mot mettre
FOREST, Constance et Denise BOUDREAU. Le Colpron : le dictionnaire des anglicismes, au mot mettre
FOREST, Jean. Le grand glossaire des anglicismes du Québec, au mot épaule
MENEY, Lionel. Dictionnaire québécois-français, au mot épaule

Octobre 2014