Panne d’énergie : Hydro-Québec « cause » en anglais à Montréal

Hydro-Québec

Hydro-Québec – POUR QUEL SUJET DÉSIREZ-VOUS NOUS JOINDRE?

Sujet : Autres

Message : Question d’éthique concernant les activités des employés cadre de HQ: M. Guillaume Lafortune, chef Planification et estimation – projets Transport HQ, exposera le point de vue de HQ en anglais dans le cadre d’un panel organisé par AACE le 2 février 2015 au bureau de SNC Lavalin. En tant que Société d’état, quelle est la responsabilité de HQ au regard du respect de la langue officielle du Québec dans le cadre de ce genre d’activité? Je n’exprime pas ici mon opinion et encore moins celle de mon employeur. Merci.

IDENTIFICATION DU DEMANDEUR

Nom : Michel Dumont, Montréal

Voir l’invitation à la fin où il est écrit : « La présentation sera en anglais… »


De : Dumont, Michel
Envoyé : 29 janvier 2015 17:42
À : >Accueil Siège Social
Objet : RE : Hydro-Québec en général : apropos-fr-28466

Bonjour M. Pigeon-Caron,

D’abord merci d’avoir répondu à ma question avec autant de diligence.

Je me dois toutefois corriger la justification que vous apportée.

J’assiste régulièrement aux présentations de l’AACE et je peux vous assurer que la clientèle qui participe à ce type d’événement est principalement locale et francophone.

Il s’agit d’une présentation d’une heure donnée en début de soirée après une journée de travail pour pratiquement tous ceux qui y participent et dont le coût de 25$ ne justifierait pas un déplacement au-delà de la région immédiate de Montréal.

L’auditoire n’est donc nullement international. L’AACE ne fait que démontrer son indifférence à adapter sa politique en fonction de la spécificité de la clientèle locale.

Mais la véritable question est comment une société d’état québécoise peut-elle se permettre d’encourager une telle pratique.

Encore une fois, mon opinion n’engage aucunement celle de mon employeur.

Merci de votre attention.

Michel Dumont, arch. MBA PMP


De : Pigeon-Caron, Louis
Date d’envoi : 29 janvier 2015 13:25
À : Dumont, Michel
Objet : RE: Hydro-Québec en général : apropos-fr-28466

Bonjour,

Nous vous remercions d’avoir pris le temps de nous écrire.

En réponse à votre demande, la directive sur l’application de la Charte de la langue française spécifie, dans le cas de conférences et d’allocutions, que le conférencier ou la conférencière peut s’exprimer dans une autre langue que le français si les circonstances le justifient : la conférence ou l’allocution est prononcée à l’extérieur du Québec; la conférence ou l’allocution est prononcée au Québec devant un auditoire international, sauf lors d’un congrès ou d’un colloque dont l’une des langues officielles est le français. Il ou elle doit alors obtenir l’autorisation préalable de sa supérieure ou son supérieur immédiat.

Puisque le siège social de l’entreprise AACE est situé aux États-Unis, l’auditoire de ce panel sera international et l’anglais sera nécessaire à la compréhension de tous. C’est la raison pour laquelle M. Guillaume Lafortune pourra s’exprimer en anglais le 2 février.

Nous espérons que cette information vous sera utile. N’hésitez pas à communiquer avec nous pour nous poser toute autre question ou pour nous faire part de vos commentaires.

Salutations,

Louis Pigeon-Caron
Affaires publiques et Médias
Direction – Communication d’entreprise
Hydro-Québec
Courriel : accueil@hydro.qc.ca

 

1 commentaire

  1. Ce qui est doublement plus important pour moi, n’est pas une conférence en français ou en anglais chez Hydro Québec, car je suis parfaitement bilingue. Ce que je crainds est que je pense que le gouvernement des Libéraux veut se servir d’Hydro Québec pour renflouer ses coffres en nous faisant payer encore plus, nous les plus taxés en Amerique du Nord. Je me demande encore beaucoup de questions à propos de toutes les démissions chez Hydro Québec récemment? J’espere que je suis dans l’erreur.

    Hydro a remonté mes coûts de 15% et maintenant si j’ai bien compris j’ai entendu qu’Hydro voudrait facturer d’après la grandeur des pieces de nos habitations. Alors, si vous étiez conservateur (rice) d’énergie, et vouliez aussi vous soustraire du 15% de plus, disons en gardant les pieces non occupés durant la journée fermées ajustant le thermometre à la baisse…too bad, vous allez devoir sortir votre portefeuille et payer plus. On abuse de nous au lieu de couper plus dans le gras?

    Ce fait me dérange beaucoup plus qu’une conférence en anglais car sur le plan personnel 90% des québecois peuvent converser en français, alors le français n’est pas en phase terminale. Peût être dans une cinquantaine d’années….et ce serait plutôt l’arabe qui dominerait pas l’anglais, car en damnant l’anglais nous les aurions chassez depuis longtemps.

Les commentaires sont fermés pour cet article.